> Tech > Partager un dossier

Partager un dossier

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Bien que très simple, ce concept semble être le plus grand secret de la gestion IFS dans iSeries Navigator. L'IFS de votre iSeries contient un dossier auquel vous voulez accéder à  partir de votre poste. Les étapes permettant de partager un dossier sont tout aussi simples.

Commencez par ouvrir iSeries

Partager un dossier

Navigator. Connectezvous
à  votre système iSeries favori et naviguez jusqu’au dossier
File Systems. Ouvrez le dossier Integrated File System et
naviguez jusqu’au dossier auquel vous voulez accéder depuis
le PC. Faites un clic droit sur ce dossier et sélectionnez
Sharing puis New Share. La boîte de dialogue qui apparaît
présente les paramètres par défaut, comme le nom du partage
et les droits d’accès par défaut (figure 1). Vous pouvez
accepter les valeurs par défaut, cliquer sur OK, et le tour est
joué. A présent, ouvrez la fonction de recherche de votre PC
pour trouver l’ordinateur désiré (le nom de votre iSeries) :
votre dossier partagé apparaîtra sous le nom de l’ordinateur.

Vous pouvez aussi procéder différemment et taper le
chemin du répertoire : \\Systemname\filename.extension.
Par exemple, si vous partagez un dossier dans le répertoire
racine (root) sur System1, le chemin d’accès au répertoire
serait \\System1\root\myfolder. Mais, si vous partagez
une bibliothèque dans QSYS, le chemin serait
\\System1\qsys.lib\ mylib.lib (à  noter que le système de
fichiers QSYS est représenté dans l’IFS avec des extensions
.lib.)

Dans l’exemple précédent, nous avons utilisé le
nom du partage de fichiers, parfois différent du nom
du dossier. Il faut bien savoir qu’un partage de fichiers
est un objet de plein droit (aussi appelé objet partagé
du système de fichiers). Vous pouvez lui ajouter des permissions,
lui en enlever et même lui en attribuer. En fait, un dossier
unique peut avoir de multiples partages de fichiers créés.
Tous pointent vers le même dossier, mais portent des noms
différents et parfois des paramètres d’accès différents. La
grande différence est que l’on peut établir des permissions
différentes sur chaque partage de fichiers, pour contrôler qui
est autorisé à  y accéder. Supposons que j’établisse
GregFolder et FredFolder comme partages de fichiers.
GregFolder permet l’accès en lecture seule, tandis que
FredFolder permet l’accès en lecture/écriture. De plus, je
peux établir les permissions de chaque partage de fichiers de
telle sorte que seuls les profils utilisateur Greg1,
Greg2 et Greg3 puissent accéder au partage de fichiers
GregFolder, tandis que tous les profils utilisateur
du groupe TheFreds (tous les profils nommés
avec Fred) peuvent utiliser FredFolder.

Comment établir des permissions uniques sur un
partage de fichiers ? Ce n’est pas si simple. A première
vue, il semble qu’il suffirait de sélectionner le partage
de fichiers dans le dossier File Shares. C’est plus compliqué
: il faut faire un clic droit sur le dossier File
Shares, sélectionner le menu Open iSeries NetServer,
trouver votre nom de partage dans la fenêtre iSeries
NetServer (figure 2), faire un clic droit sur le nom du
partage, et enfin sélectionner Permissions. Vous pouvez
désormais ajouter des utilisateurs, individuellement
ou en groupes. Vous pouvez aussi sélectionner
une liste d’autorisations qui servira à  sécuriser le
partage de fichiers. C’est même une technique recommandée car les listes d’autorisations peuvent ensuite
être gérées par fonction ou type d’utilisateur. En outre, après
avoir ajouté un utilisateur et un objet à  une liste d’autorisations,
vous pouvez voir clairement qui peut ou ne peut pas
utiliser cet objet.

Autre fonction intéressante : vous pouvez voir quels PC
sont actuellement connectés à  un objet partagé. Dans la fenêtre
iSeries NetServer, cliquez sur le partage de fichiers
dans l’arborescence du panneau de gauche : les PC actuellement
connectés apparaîtront aussitôt dans le panneau de
droite (figure 3).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010