> Tech > PDC, jour 2 : Le voile se lève un peu plus sur Windows 7

PDC, jour 2 : Le voile se lève un peu plus sur Windows 7

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après les révélations sur Azure, le deuxième jour de la PDC a été consacré au très attendu Windows Seven. Les participants se sont vus remettre une pré-béta de l’OS et plusieurs points ont été abordés au cours de la keynote de Ray Ozzie, chief software architect chez Microsoft.

PDC, jour 2 : Le voile se lève un peu plus sur Windows 7

Avant même de présenter les capacités de Windows Seven, Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et Sécurité de Microsoft France a insisté sur « la volonté de préserver la compatibilité des applications et des pilotes de périphériques qui fonctionnent à présent sur Vista ».

Au niveau de son architecture, l’OS doit être moins gourmand et plus rapide. Bien que reposant sur le même noyau que Windows Vista et Windows Server 2008, le système pourrait fonctionner sur un « note book » avec seulement un processeur d’1 GHz et de 1 Go de mémoire.

Question nouvelles fonctionnalités, il a été question du fameux windows touch. Cette application doit permettre de manipuler des objets graphiques Windows avec ses mains. « Nous sommes au-delà de l’écran tactile », prévient Bernard Ourghanlian. « Avec Seven, nous aurons la possibilité d’utiliser tous nos doigts en même temps. Cette interface implique aussi plusieurs modifications d’ergonomie : une barre de tâches différente, le menu « démarrer » plus simple et des icônes de plus grande taille pour les gros doigts. » Microsoft promet aussi de mettre à disposition des développeurs, le SDK (kit de développement), pour encourager la création d’applications de type « touch ready ». La firme estime aussi de que des PC comprenant la fonction « Touch » seront disponibles en même temps que la sortie de l’OS. « D’ici trois ans, 10 à 15 % des PC vendus seront  Multi Touch » a indiqué Bernard Ourghanlian.

Office sur le Web
Autre fonctionnalité qui s’applique plutôt au niveau de la maison, Seven permettra le partage de son patrimoine numérique avec Home Group. Film, musique, photos ou encore utilisation de périphériques comme l’imprimante.

L’entreprise n’est pas en reste puisque Microsoft va aussi rendre disponible « Direct Access ». « Il permet d’être relié au système informatique de son entreprise, quel que soit l’endroit où on se trouve et de manière transparente » explique Bernard Ourghanlian. « Il ne sera plus nécessaire de démarrer un VPN (accès sécurisé). » Microsoft promet aussi la possibilité de booter Windows sur des disques durs virtuels au format VHD. L’utilisateur pourra lancer directement un système d’exploitation installé au sein d’une image VHD. Enfin, une nouvelle fenêtre fera son apparition dans le nouvel OS dont le but sera de centrer toutes les actions liées à votre téléphone mobile

Concernant Office, là aussi il y a du nouveau. La version allégée de la suite bureautique sera mise à disposition sur internet. Elle comprendra les grands classiques comme Word, Exel, PowerPoint et One Note et sera utilisable avec la même ergonomie. Les utilisateurs auront le choix entre un accès payant par le biais d’un abonnement ou d’une licence mais pourront aussi bénéficier d’un accès gratuit, sponsorisé par la publicité. L’accès sera disponible avec Internet Explorer mais aussi Firefox et Safari. Office Live WorkSpace verra l’intégration de ces éléments. La synchronisation de contenus se fera quant à lui, par le biais de Live Mech qui permettra de connecter terminaux mobiles et PC.

David-Julien Rahmil

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010