> Tech > Peaufiner

Peaufiner

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si la conversion par défaut que fait le WebFacing vous convient, tout est pour le mieux ! Facile n'est-ce pas ? C'était notre intention.
Mais qui se satisfait d'une transformation par défaut ? Nous voudrons surement personnaliser l'interface utilisateur Web et la rendre plus « Webby », donc plus séduisante

Peaufiner

et
compétitive. C’est là  où toute la puissance
d’une conversion au moment du
développement se manifeste. On peut
affecter l’interface utilisateur Web de
trois manières : (1) en utilisant Properties
pour le projet WebFacing, (2)
en utilisant les paramètres Web qui
sont définis dans le source DDS et (3)
directement, en double-cliquant sur
les fichiers JSP générés et en les modifiant.
Examinons ces options une à 
une.
Propriétés.Pour affecter ce que
vous voyez, le moyen le plus simple est
de faire un clic droit sur le nom du projet
et de sélectionner Properties. Vous
pouvez changer plusieurs propriétés ;
certaines d’entre elles ont besoin
d’une reconversion (sous Conversion)
et d’autres ne demandent qu’une republication
(sous Run Time et Style).
La figure 3 montre la boîte de dialogue
Properties avec l’une des pages ouvertes.
C’est la page où vous allez valider
les boutons de touches de fonction
pour qu’ils apparaissent dans les enregistrements
en fenêtre, comme nous
l’avons vu dans la figure 2. C’est une
nouvelle fonction pour la version 5.1,
comme dans la page XML Record
Metadata, où vous pouvez désactiver
l’archivage du XML généré pour une
meilleure assistance de la part de
l’équipe.
Cette boîte de dialogue permet de
définir beaucoup de propriétés importantes.
Par conséquent, étudiez chaque
page pour voir ce qu’elle offre.

Paramètres Web. Bien que les
pages Properties soient faciles à  modifier,
elles ne permettent que des paramètres
globaux comme les couleurs et
les polices. Or, vous voudrez souvent
peaufiner des pages individuelles de
votre application. Vous pourriez, par
exemple, vouloir cacher du texte, ou
montrer sur le Web un texte différent
de celui de l’écran passif, ou insérer
une image dont le nom de fichier est
déterminé à  l’exécution à  partir d’un
champ nommé. Vous pourriez même
vouloir changer un sous-fichier de sélection
afin que la colonne 1 soit cachée
et la colonne 2 soit un hyperlien
associé à  la frappe de « 1 » en colonne
1 et l’enfoncement de la touche
Entrée.
Tout cela est possible avec des paramètres
Web et vous n’avez besoin
d’aucune connaissance HTML ou
JavaScript. Comme les paramètres Web
sont des commentaires DDS, vous
n’aurez pas non plus besoin de recompiler
votre DDS, mais vous devrez reconvertir
votre projet WebFacing.
Pour travailler avec les paramètres
Web, faites un clic droit sur le membre
DDS dans votre projet et sélectionnez
Open With CODE Designer. Cette manoeuvre
lance le suivi vers SDA, un excellent
concepteur WYSIWYG (whatyou-
see-is-what-you-get, ou tel écran
tel écrit) pour écrans et rapports. Pour
les paramètres Web, ouvrez simplement
la fenêtre de conception, sélectionnez
les champs à  affecter et allez à 
l’onglet Web Settings. La figure 4
montre un exemple d’un nouveau Web
setting 5.1 (en bas de l’écran) qui signale
à  l’outil de conversion que le
champ de sortie sélectionné contient
les descriptions de touches de fonction
envoyées au moment de l’exécution.

Modification directe. Enfin, vous
avez la possibilité de modifier directement
vos fichiers JSP générés. Il suffit
de faire un double clic pour les ouvrir
dans l’éditeur JSP intégré, connu sous
le nom de Page Designer. Si cette option
vous semble intéressante, sachez
que quand vous convertirez ensuite, le
fichier généré remplacera votre travail.
Toutefois, la version précédente du fichier
est encore là  et vous pouvez utiliser
des actions clic droit pour comparer
et fusionner les deux versions, ou
même pour remplacer la version courante
par la version précédente. C’est
une possibilité intéressante, mais fastidieuse
et sujette à  erreur, et IBM ne la
préconise que si les paramètres Web
ne répondent pas à  vos besoins.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010