> Tech > Pendant le déplacement

Pendant le déplacement

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La première étape exécutée par l’assistant consiste à établir les connexions MAPI aux serveurs source et cible. Ensuite, l’assistant commence à transférer le contenu et affiche la progression de l’opération, comme l’illustre la figure 4. Exchange 2003 utilise jusqu’à quatre threads pour déplacer un maximum de quatre boîtes aux lettres

Pendant le déplacement

simultanément, en allouant une thread par boîte aux lettres. Les versions précédentes de l’assistant étaient mono-thread et ne pouvaient traiter qu’une seule boîte aux lettres à la fois. Exchange 2003 permet de déplacer plusieurs groupes de boîtes aux lettres simultanément, chaque opération utilisant jusqu’à quatre threads.

Lorsqu’un déplacement est en cours, la thread de traitement définit l’indicateur MAPI PR_IN_TRANSIT sur la boîte aux lettres source. Cet indicateur informe la banque du déplacement en cours du contenu et empêche celle-ci de remettre de nouveaux messages à la boîte aux lettres. L’utilisateur de cette dernière a toujours accès à son contenu pendant le transfert, mais il ne peut pas recevoir ou envoyer de nouveaux courriers.

Les utilisateurs ne peuvent pas non plus se connecter à leur boîte aux lettres une fois le transfert lancé (la banque consigne l’événement 9660 si un utilisateur essaie de se connecter à une boîte aux lettres au cours du déplacement). Pour éviter les problèmes potentiels, la majorité des administrateurs demandent aux utilisateurs de ne pas employer leurs boîtes aux lettres pendant un transfert. Les personnes qui utilisent Outlook 2003 en mode Exchange mis en cache (Exchange Cached Mode) peuvent définir l’application en mode hors connexion afin qu’elle utilise la copie locale de la boîte aux lettres. Dès que les utilisateurs se reconnectent à Exchange après le transfert, Outlook met à jour automatiquement leurs profils afin qu’ils pointent vers le serveur hébergeant désormais leurs boîtes aux lettres et synchronise les changements, y compris la remise de nouveaux courriers.

Pendant un déplacement, l’assistant définit aussi l’indicateur PR_IN_TRANSIT pour la nouvelle boîte aux lettres sur le serveur cible afin d’éviter la remise de nouveaux courriers à cet emplacement. Exchange 2003 place dans la file d’attente de remise différée (Differed Delivery) tous les messages entrants destinés à une boîte aux lettres en transit. La banque et le moteur de file d’attente avancée (Advanced Queuing) redirigent ces messages vers la boîte aux lettres transférée une fois le déplacement terminé. Exchange 2000 gère différemment les messages entrants : il les conserve dans un dossier spécial au sein de la banque et les réachemine via l’Agent de transfert des messages (MTA) après le transfert. En cas d’échec du déplacement pour une raison ou une autre, la thread redéfinit l’indicateur PR_IN_TRANSIT afin que la banque puisse remettre tous les messages en attente avant une nouvelle tentative de déplacement de la boîte aux lettres.

Pour des performances optimales, Exchange utilise la fonction MAPI IMapiProp::CopyTo() afin de déplacer une boîte aux lettres en la considérant comme un objet au lieu de transférer ses éléments individuellement. Cette spécification en tant qu’objet ne signifie pas que le serveur essaie de déplacer l’intégralité de la boîte aux lettres en une seule fois vers le serveur cible. Exchange procède au transfert de tous les éléments dans la boîte aux lettres sans marquer de pause après chaque élément, pour confirmer qu’il doit continuer l’opération.

La banque détient une copie unique du contenu de chaque élément (y compris les pièces jointes) dans sa base de données et se sert de pointeurs pour indiquer les boîtes aux lettres dans lesquelles l’élément est présent. L’avantage de ce modèle est évident : un message avec une pièce jointe de 10 Mo envoyé à 10 boîtes aux lettres dans la base de données occupe seulement 10 Mo d’espace au lieu des 110 Mo qui seraient nécessaires si la banque devait conserver chaque message pour l’expéditeur et tous les destinataires. Au cours d’un déplacement, la banque utilise un identifiant unique de message pour vérifier si ce dernier est déjà présent dans la base de données cible.

Si c’est le cas, la banque crée un nouveau pointeur vers le contenu au lieu de créer une autre copie. En fonction des caractéristiques de performances de votre serveur, notamment du sous-système de disque, vous pouvez escompter déplacer entre 400 Mo et 2 Go de données par heure pour une seule boîte aux lettres, avec un accroissement (toutefois non linéaire) du volume de données si Exchange utilise plusieurs threads.

Si l’assistant parvient à déplacer la boîte aux lettres, il actualise alors les informations d’annuaire (dans Active Directory pour les boîtes aux lettres Exchange 2003 et Exchange 2000, ou dans la banque d’annuaire pour les boîtes aux lettres Exchange 5.5), notamment l’attribut HomeMDB tage des messages recalculé a modifié les pourcentages d’utilisation élevée, moyenne et faible en 12, 19 et 69 pour cent respectivement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010