> Tech > Personnalisation de l’affichage dans Active Directory

Personnalisation de l’affichage dans Active Directory

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dès sa conceptionActive Directory est une base de données constituée d’attributs et de classes. Une classe est un regroupement d’attributs constituant un objet. Le schéma, qui est le squelette de la base de données Active Directory, n’est pas figé, celui-ci peut être facilement étendu. Cependant, beaucoup d’administrateurs se demandent comment afficher un attribut qui aurait été ajouté au schéma Active Directory. Voici comment personnaliser cet affichage.

Personnalisation de l’affichage dans Active Directory

L’interface utilisateur est pilotée intégralement par Active Directory. Chaque classe possède ses spécificités d’affichage dans l’interface utilisateur. Active Directory dispose de plusieurs possibilités d’affichage comme par exemple les pages de propriétés, le menu contextuel, les icônes, les assistants de création, …

L’intérêt avec un tel mode de fonctionnement est que chacune peut être personnalisée soit par des applications d’administration soit par des applications destinées à des utilisateurs finaux. Ces informations sont enregistrées dans un objet Active Directory appelé DisplaySpecifier présent dans la partition de configuration (donc commune à tous les serveurs Active Directory de la forêt). Tous ces objets sont enregistrés dans un conteneur DisplaySpecifier, correspondant à chaque paramètre régional reconnu par Windows.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010