> Tech > Phase 3 : Création d’un rapport

Phase 3 : Création d’un rapport

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Voici venu le moment de changer de casquette et de se mettre à la place de l’utilisateur final. Dans votre navigateur, tapez l’emplacement de la machine exécutant Reporting Services (par ex., http://localhost/Reports) afin d’ouvrir le Report Manager (Gestionnaire de rapports). Ensuite, démarrez le client Report Builder en cliquant sur le

Phase 3 : Création d’un rapport

nouveau bouton Report Builder (Générateur de rapports). Cet outil tire parti du nouveau modèle de déploiement ClickOnce de Visual Studio 2005, autrement dit Report Builder s’installera automatiquement sur l’ordinateur de l’utilisateur final. (N’oubliez pas que Report Builder nécessite la présence de .NET Framework 2.0 sur le poste client).

Sélection d’une source de données et conception de la mise en page du rapport. Vous devez sélectionner une source de données et une mise en page (par ex., tableau, matrice, graphique) avant de générer un rapport. Report Builder ne gère pas les rapports à mise en forme libre. Pour le premier exemple de rapport, j’ai sélectionné la source de données Example1 et la mise en page matrix (matrice) afin d’afficher les données des ventes en fonction du temps. J’ai ensuite cliqué sur OK. Le volet Explorer (Explorateur) de la figure 4 répertorie les entités de modèle dans la zone de liste Entities (Entités). (Si ce volet n’est pas visible, sélectionnez View [Affichage], Explorer [Explorateur] dans la barre d’outils de Report Builder.)

Sélectionnez l’entité Sales Territory dans la liste des entités. Notez que la zone de liste Fields (Champs) affiche les champs spécifiques à Sales Territory. Sélectionnez le champ Group et faites-le glisser vers la section de groupes de lignes de la fenêtre de mise en page du rapport, comme l’illustre la figure 4. Vous pouvez aussi double-cliquer sur le champ Group pour aboutir au même résultat. Notez qu’après avoir placé le champ Group dans la fenêtre de mise en page, Report Builder filtre la liste Entities afin d’afficher uniquement les entités liées à Sales Territory.

Cette fonction de filtrage facilite la tâche de navigation dans un modèle de rapport pour l’utilisateur final et elle empêche celui-ci de relier entre elles des entités non associées. Placez le champ Name à droite du champ Group dans la section des groupes de lignes. Ensuite, dans la zone de liste Entities sous l’entité Sales Territory, sélectionnez le rôle Sales Order Header, comme le montre la figure 5. Dans la zone de liste Fields, développez le champ Ship Date, puis faites glisser l’attribut Ship Year vers la section de groupes de colonnes, située dans la partie droite de la fenêtre de mise en page de rapport. Enfin, nous allons ajouter des données numériques à la section totals dans la fenêtre de mise en page.

 Dans la zone de liste Fields, faites glisser le champ Sub Total dans la section totals de la fenêtre de mise en page, comme l’illustre la figure 5. Vous pouvez mettre en forme les données numériques en sélectionnant les 6 champs numériques simultanément, en cliquant avec le bouton droit de la souris et en choisissant Format. Entrez enfin un titre pour le rapport. La mise en page de ce dernier sera alors similaire à l’illustration de la figure 5.

Exécution d’un rapport. Cliquez sur Run Report (Exécuter le rapport) dans la barre d’outils de Report Builder pour lancer l’exécution. Lorsque vous examinez la sortie, vous pouvez noter que Report Builder ajoute automatiquement certains détails intéressants : il effectue le total, calcule les sous-totaux et totaux des lignes et colonnes, ajoute des possibilités de tri de niveau ligne aux champs Group et Territory, et génère dynamiquement des liens hypertexte pour chaque valeur de sous-total. Déplacez le curseur sur un sous-total, cliquez sur le lien et un nouveau rapport (nommé Sales Order Headers) s’affiche.

Celui-ci n’existe pas ; en fait, Report Builder le crée à la volée en déduisant les relations entre les entités du rapport. De manière similaire, vous pouvez sélectionner un numéro de commande (Sales Order Number) et cliquer sur #Sales Order Details, etc. Cette fonctionnalité offre aux utilisateurs finaux des possibilités infinies d’exploration des données de rapports. Enregistrement d’un rapport. Pour enregistrer un rapport sur le serveur de rapports, sélectionnez File (Fichier), puis Save (Enregistrer) dans la barre de menus de Report Builder. Une fois le rapport enregistré, vous pouvez le visualiser, le gérer et le sécuriser comme vous le feriez lors de la création d’un rapport dans Visual Studio 2005 Report Designer.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010