> Tech > Planification des tâches

Planification des tâches

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Q: Nous voulons redémarrer notre serveur Microsoft Internet Information Services (IIS) 5.0 à  intervalles réguliers. Que recommandez-vous pour cela ?

R: Il existe plusieurs méthodes pour programmer le redémarrage d'IIS. L'une d'elles consiste à  utiliser l'utilitaire de ligne de commande IISReset (iisreset.exe) avec le planificateur de tâche (TS, Task Scheduler)

Planification des tâches

intégré de Windows 2000.
Quand vous utilisez IISReset sans aucun
argument de ligne de commande,
l’utilitaire s’arrête et démarre IIS et
tous les services Internet associés (FTP,
SMTP, Network News Transfer Protocol
– NNTP, par exemple) d’après l’intervalle
de temps que vous indiquez.
Ouvrez Task Scheduler de Win2K en
cliquant sur Start, Settings, Control
Panel, Scheduled Tasks. Double-cliquez
sur Add Scheduled Task et cliquez
sur Next. Cliquez sur Browse, naviguez
jusqu’au dossier \%systemroot%\system32,
sélectionnez iisreset.exe, puis
cliquez sur Open. Le planificateur nommera automatiquement la tâche
iisreset ; vous pouvez accepter ce nom
ou le modifier, puis attribuer un intervalle
de temps journalier, hebdomadaire
ou mensuel pour exécuter la
tâche. Cliquez sur Next et complétez
l’information de temps, si nécessaire.
Vous devez désigner le nom de domaine
ou nom d’utilisateur d’un
compte administrateur qui peut exécuter
IISReset, puis cliquez sur Finish.
Quand IISReset fonctionne, Event
Viewer crée une entrée pour l’événement,
donc vous pouvez confirmer
que la réinitialisation (reset) se produit.
Le IIS 5.0 Process Recycling Tool
(IIS5Recycle) permet aussi de configurer
un IIS reset à  certains intervalles
ainsi qu’après un nombre déterminé
de requêtes GET ou quand la mémoire
disponible diminue. Vous pouvez télécharger
IIS5Recycle à  http://www.microsoft.
com/downloads/release.asp?rel
easeid=31106.
Sachez que la réinitialisation d’IIS
peut avoir de fâcheux effets secondaires,
comme perdre l’information de
session et déconnecter les utilisateurs
du serveur IIS. Par ailleurs, le fait de redémarrer
le serveur relance toutes les
applications Web, et donc toutes les variables
stockées dans la mémoire de
l’application sont perdues. Le redémarrage
réinitialise les sessions SSL
(Secure Sockets Layer) en cours et les
connexions de base de données. Selon
les détails de mise en oeuvre, les conséquences
du redémarrage d’IIS peuvent
aller du négligeable à  l’inacceptable.
Si vous exécutez des applications
Web multiples, le fait d’arrêter et de
démarrer tout le serveur IIS – interrompant
du même coup le service
pour toutes les applications Web – est
fâcheux, à  tout le moins. Pour atténuer
ces problèmes, vous pouvez invoquer
stopweb.vbs et démarrer web.vbs au
lieu de IISReset. Ces scripts administratifs
vous permettent d’arrêter et de démarrer
un seul site Web au lieu de tout
le serveur. Le fichier batch suivant invoque
les commandes correctes :

C:\inetpub\adminscripts\stop
web.vbs -a 1
C:\inetpub\adminscripts
\startweb.vbs -a 1

Les commandes ci-dessus arrêtent
et démarrent le site Web par défaut
(numéro de site Web 1) sur les installations
par défaut de IIS 5.0 ou IIS
(Internet Iinformation Server) 4.0. Le
numéro de site Web est un chiffre
unique qu’IIS attribue au site Web
quand vous le créez. Si vous ne
connaissez pas le numéro du site Web,
vous pouvez utiliser le script findweb.
vbs, qui se trouve dans le dossier
\inetpub\adminscripts par défaut, pour
obtenir le numéro correspondant à  un
nom de site Web spécifié. Par exemple,

C:\inetpub\adminscripts\find
web.vbs « Default Web Site »

renvoie le résultat « Web Site Number = 1 ». Notons que le nom du site Web
distingue les majuscules des minuscules.
IIS 6.0 a une fonctionnalité intégrée
semblable à  IISRecycle. Cependant,
dans IIS 6.0, vous définissez les
paramètres pour recycler les applications
Web spécifiées au lieu de tout le
serveur IIS.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010