> Tech > Pourquoi le choix de DataExchanger ?

Pourquoi le choix de DataExchanger ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Ce produit n'impose rien aux fournisseurs qui ont déjà  fait un choix de solution Back office ", remarque Jean-Louis Gobert. Ainsi, " nous n'avons rencontré que très peu de réticences de la part des services informatiques et internet ". Autres avantages, sa facilité de mise en oeuvre et de maintenance.

Pourquoi le choix de DataExchanger ?

De plus, aucune anomalie
n’a été constatée.

CDB propose donc une plate-forme d’échange, la gamme DataExchanger, constituée
de plusieurs modules : DataExchanger Server, DataExchanger Client, DataExchanger
Developer, DataExchanger Commander, DataExchanger Explorer et DataExchanger Office
(cf. encadré « La gamme DataExchanger »). En fait, Pourkoipa (aujourd’hui appelée
C-sium) s’est tournée vers la version serveur. Ce serveur d’intégration d’application
est le composant essentiel de cette gamme. En fait, il offre l’ensemble des fonctions
permettant de constituer une entreprise étendue.

Il gère également les opérations sur les bases de données (migration, réplication,
agrégation, ETL, transformation, extraction, filtrage), les transferts de données
(télécollecte, télédistribution…), les robots d’exploitation (surveillances, alertes…),
les utilisateurs mobiles et l’accès à  Internet. Data Exchanger Server assiste
en fait les utilisateurs distants dans leurs diverses tâches de communication.
Grâce à  cet outil, l’entreprise a pu automatiser et synchroniser ses flux d’informations
de commerce électronique de relations clients, sa logistique, le commerce électronique
et l’intégration avec ses applications de gestion.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010