> Tech > Préservation des ressources des applications

Préservation des ressources des applications

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Préserver les ressources des applications est une des façons les plus faciles d'améliorer les performances de Windows NT Server et d'IIS. Une démarche facile, par exemple : on peut très facilement n'utiliser que les extensions de fichiers nécessaires à  une application.
On peut ajouter et supprimer les extensions de

Préservation des ressources des applications

fichiers nécessaires à  une application
sur l’onglet d’association d’application de la feuille de propriétés de configuration
de l’application (écran 4). Lorsque l’on supprime toutes les associations inutiles
à  l’application, on réduit les ressources utilisées par IIS pour traiter les demandes
de pages.

Par exemple, si votre serveur n’héberge pas d’application IDC (Internet Data Conector),
on peut supprimer la valeur .idc. Si l’application n’utilise pas les fichiers
.shtml ou .shtm, vous pouvez supprimer ces valeurs. Observez le cache de moteurs
de scripts pour économiser encore des ressources. On peut contrôler le nombre
maximum de moteurs de scripts qu’IIS peut mettre en cache en même temps.
Lorsque l’on augmente ce nombre, on autorise IIS à  utiliser plus de mémoire du
serveur pour le cache de moteurs de scripts et l’on obtient de meilleures performances.
Pour changer les paramètres de cache de moteurs de scripts, ouvrez les propriétés
du serveur. Cliquez à  droite sur le nom du serveur dans le Gestionnaire de services
Internet et sélectionnez Propriétés. Le bouton Editer est à  la droite de la valeur
Service WWW dans la liste. Sélectionnez le Service WWW et cliquez sur Editer.

Ensuite, sélectionnez l’onglet du répertoire racine et cliquez sur Configuration.
Les options de configuration des applications ASP vont apparaître. Sélectionnez
l’onglet d’option de processus pour voir les paramétrages de cache de moteurs
de scripts.
La valeur par défaut est 30. Le compteur de moteurs de scripts ASP en cache de
l’Analyseur de performances montre le nombre de moteurs de scripts actuellement
en cache. Si la valeur est la valeur maximum, on peut modifier les paramètres
pour permettre à  IIS de mettre en cache plus de moteurs de scripts. Ne fixez pas
une valeur à  250 ou plus car le rendement diminue avec des chiffres trop élevés.
Une fois que vous aurez modifié les valeurs, appliquez vos modifications et refaites
un test avec l’Analyseur de performances.
On peut également contrôler le nombre de pages ASP que cache IIS. En réduisant
le nombre de pages en cache, on peut libérer de la mémoire pour d’autres tâches.
Par défaut IIS met en cache tous les fichiers ASP. Pour contrôler le nombre de
pages mises en cache, modifier les paramètres par défaut pour une valeur représentant
25 % du nombre total de pages ASP de votre application.

Par exemple, si votre application comporte 100 pages ASP, fixez la valeur à  25.
(Microsoft détaille cette suggestion dans son article  » Enhancing Performance
in Internet Information Server 4.0 à  l’adresse http://support.microsoft.com/support/kb/articles/q235/4/61.asp)
Comme toujours, testez les changements à  apporter au serveur de production avant
de les mettre en oeuvre.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010