> Tech > Principaux avantages du CCR

Principaux avantages du CCR

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si je me replace à l’époque des versions beta Exchange où nous étions tous dans l’impatience des nouvelles fonctionnalités, la version CCR du cluster Exchange a cependant retenu mon attention. La principale raison tient à la suppression des points de rupture au sein d’une architecture de messagerie. Dans le cas

Principaux avantages du CCR

d’un cluster traditionnel (SCC), le point de rupture est principalement constitué par le stockage.

Or, en cas de sinistre majeur du site de production, la plupart des entreprises a désormais la nécessité de prévoir un plan de reprise d’activité. Bien souvent, la messagerie fait majoritairement partie du lot. Le CCR répond donc nativement à cette problématique. Le second avantage est l’indépendance relative au matériel. En effet, dans le cas d’un cluster à copie unique (SCC), la validation du matériel est primordiale.

L’ensemble des éléments doit faire l’objet d’une attention minutieuse et doit faire partie de la liste de matériels validés par Microsoft mais également par les différents constructeurs en lice. C’est notamment le cas des pilotes de carte d’attachement au SAN (Drivers HBA), mais également des firmwares, bios et autres tracasseries techniques qui ont tendance à complexifier la mise en place d’un cluster Exchange.

Autre point important : les deux machines (Noeud) peuvent être différentes, ce qui permet d’envisager des économies substantielles si l’on admet de moindres performances sur le serveur passif. Le troisième avantage est d’ordre financier. Le CCR ne demande pas la présence d’un SAN. Le stockage peut être de simples disques durs SCSI locaux à la machine. Les mécanismes de réplication étant intrinsèques, il n’est pas nécessaire d’investir dans des outils de duplication, certes performants mais qui complexifieront l’infrastructure ainsi que son support. Alors pour être tout à fait objectif, quels sont ses inconvénients ?

Le principal reste concentré dans le stockage qui effectivement est doublé par voie de conséquence. Le second réside dans le fait que le serveur CCR n’accepte qu’un seul rôle, celui de serveur de boîes aux lettres (MB). Il faudra donc mettre en place une autre machine capable d’assumer les deux autres fonctions vitales d’une infrastructure Exchange. Client Access Serveur (CAS) et Transport (HUB). Note : le serveur Hub doit être installé avant le serveur de boîtes aux lettres (MB)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010