> Tech > Prise de conscience

Prise de conscience

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Face à ce constat, « l’IT Green » devient une expression qui s’impose. Mais de quoi s’agit-il ? D'après Karim Bahloul, Consulting Manager chez IDC,  l'informatique verte  « est l'ensemble des initiatives prises pour limiter l'impact de l'informatique sur l'environnement ». Une problématique aussi vague

Prise de conscience

que complexe puisqu’il faut prendre en compte les produits les réseaux ou les comportements.

Mais cette prise de conscience du problème est en tout cas, réelle. Ainsi, Greenpeace émet chaque année un baromètre de l’écologie des entreprises high tech (qui reste très contesté par ces dernières). L’ONG se base sur trois critères pour mener à bien son évaluation : l’élimination des substances toxiques, les économies d’énergie et réduction des gaz à effet de serre et le recyclage des déchets électroniques. En 2008, l’organisation pointe du doigt Nintendo et Microsoft pour ses consoles de jeux. A l’inverse, Sony (2ème), Dell (5ème) et Toshiba (6eme) se classent en tête des constructeurs informatiques les plus « green ».

guide de Green Peace 


Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010