> Tech > Problème 5 : Contrôler le flux de pages

Problème 5 : Contrôler le flux de pages

Tech - Par iTPro - Publié le 22 septembre 2010
email

Je l’admets, la page de la figure 8 n’est pas très élégante. Mais, grâce à votre compétence en JSF et HTML, il est facile de la nettoyer. Il convient d’ajouter des labels pour chacun des champs d’entrée et, pour cela, la vue Palette de la figure 1 fournit une

Problème 5 : Contrôler le flux de pages

composante Label.

Les champs d’entrée auraient meilleure allure s’ils étaient organisés, aussi nous pourrions utiliser une table HTML ou une grille de panneau JSF. Le code state devrait être validé… non, plutôt changé en une liste déroulante. Pour cela, nous utiliserions la composante Combo Box de la vue Palette.

A l’évidence, au fur et à mesure que vous ajoutez des fonctions à cette page et que vous écrivez d’autres pages, vous commencez à voir tous les mérites de JSF : il fournit un jeu d’étiquettes riche et en augmentation constante. Bien sûr, une application n’est pas constituée d’une seule page. D’où la question : Comment contrôler le flux de pages ? JSF applique ce que nous appellerons une « navigation de pages déclarative ».

L’adjectif « déclaratif » à propos de Java signifie le plus souvent qu’une certaine configuration XML est nécessaire. Et c’est bien le cas ici. Vous avez probablement deviné que le XML dans ce cas est le facesconfig. xml. Avant de vous inquiéter d’avoir à faire une configuration XML, sachez que la GUI de WDSc le fait très bien à votre place.

Avant de voir comment, une précision s’impose : les applications se déroulent d’une page à une autre d’après le résultat de la logique de gestion. Dans JSF, celle-ci se trouve dans les méthodes associées aux étiquettes commandButton. La valeur de chaîne renvoyée à partir des méthodes d’action JSF détermine le flux de pages. Vous souvenez-vous de la chaîne TO BE EXPLAINED LATER qui a été renvoyée dans le code Java ajouté dans la section du problème n° 1 ?

Eh bien le moment de l’explication est venu. Les valeurs de renvoi des méthodes backing bean servent à prévoir le flux de pages. Pour naviguer de façon déclarative de la page1 à la page2, nous cliquons sur le bouton Add Rule dans la figure 4. Ensuite, sur le panneau de la figure 9, nous utilisons la liste déroulante pour sélectionner la page désirée et spécifier l’issue de TO BE EXPLAINED LATER.

Bien sûr, nous aurions dû utiliser une valeur de chaîne plus descriptive, mais je pense que vous avez compris l’essentiel : votre code pourrait renvoyer un nombre quelconque de valeurs de chaîne, lesquelles pourraient servir à contrôler déclarativement la navigation sur des pages différentes.

Généralement, vous verriez des valeurs return string SUCCESS et FAILURE, mais quand il vous faudra un flux de pages plus souple, vous commencerez à utiliser diverses valeurs return. Pour apprécier la souplesse du flux de pages JSF, voyons de plus près les diverses options de règles de navigation de la figure 9.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 22 septembre 2010