> Tech > Problèmes avec Tomcat (2)

Problèmes avec Tomcat (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quant à  la critique sur le manque d'assistance, permettez-moi une petite anecdote. L'an dernier, j'enseignais le développement Java Web à  une société. Sa direction hésitait entre Tomcat et WebSphere. Elle voulait WebSphere parce qu'ils avaient « toujours acheté IBM ». Le service technique préférait Tomcat parce qu'il répondait aux besoins

Problèmes avec Tomcat (2)

et parce que,
compte tenu de la taille de leur iSeries,
WebSphere allait leur coûter environ
30 000 dollars. J’ai dit à  la direction que
s’ils voulaient une assistance Tomcat, je
proposais la mienne pour 30 000 dollars
par an ! Je soulignais ainsi qu’il est
facile d’avoir une assistance technique
commerciale de qualité pour des produits
open-source.

Evolutivité des applications. Il est
vrai que WebSphere prendra en charge
davantage de « hits » que Tomcat version
3.2.4. Mais de récents benchmarks
pour Tomcat 4.0 montrent qu’il supporte
bien la comparaison avec
WebSphere. Joe Pluta, en utilisant son
produit PSC400, a effectué des benchmarks
iSeries comparables à  Tomcat
version 3.2.4 et 4.0 (voir « Is Web-
Sphere the Winner, or Is Tomcat the
Top Dog? » et « WebSphere: Internet
Security – Accessing Your Application »
à  http://www.plutabrothers.com/
p3b.html). Dans les tests de Joe,
WebSphere a dominé Tomcat 3.2.4,
mais ses tests de Tomcat 4.0 ont montré
qu’il est aussi évolutif que
WebSphere.

Prise en charge d’EJB. Tomcat ne
supporte pas les EJB, mais votre application
en a-t-elle vraiment besoin ? Le
principal intérêt des EJB est leur haut
niveau de cache, de sécurité et de
contrôle transactionnel. Ils se présentent
en deux variétés : session beans et
entity beans. Les session beans « wrapper
» l’accès au processus de gestion et
les entity beans « wrapper » l’accès aux
entités de gestion qui persistent dans
les bases de données relationnelles.

Mais, à  moins que votre application
ait vraiment besoin d’invocations à  distance et de transactions complexes
avec une sécurité au niveau objet et
méthode, l’utilisation d’entity beans
est une démarche bien trop complexe.
Même Sun préconise des stratégies
d’accès aux bases de données relationnelles
(RDB) alternatives sauf si l’on a
vraiment besoin de toutes les fonctions
des entity beans. Et même si
votre application a besoin d’entity
beans, il vous reste la possibilité d’utiliser
JBoss (voir http://www.jboss.org),
un serveur EJB open-source qui s’intègre
bien à  Tomcat.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010