> Tech > Procédures vs. sous-routines

Procédures vs. sous-routines

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il existe une relation étroite entre la haute modularité et les procédures. Pourtant l’aspect procédure vs. sous-routine est suffisamment important pour qu’on le traite comme une fonction supplémentaire du RPG New Style. Vous pouvez atteindre la haute modularité, dans une certaine mesure, en utilisant des sous-routines au lieu de procédures,

Procédures vs. sous-routines

même s’il manque aux sous-routines quelques attributs importants des procédures (comme le fait d’avoir des paramètres et des variables locales renvoyant une valeur). Mais alors, pourquoi préférer les procédures aux sous-routines ?

Comme les procédures ont des possibilités supplémentaires, elles contribuent mieux à la compacité de compréhension. On pourrait utiliser la valeur renvoyée, par exemple, dans une instruction d’attribution ou comme une expression dans une instruction conditionnelle, pour réduire le nombre de lignes supplémentaires nécessaires. Et la possibilité de recevoir des paramètres et de définir des variables locales rend la procédure plus réutilisable et donc diminue le nombre de modules nécessaires.

Dans certains cas, les sous-routines pourraient encore jouer un rôle. Si vous voulez ségréguer un bloc de code, mais s’il n’a pas besoin de paramètres ou de variables locales ou de renvoyer une valeur, et si sa réutilisation est peu probable, alors il est raisonnable d’envisager une sous-routine. C’est particulièrement courant pour des blocs de code « sous-principaux ». Mais, pour la plupart des modules fonctionnels et des modules d’I/O, une procédure est la meilleure solution.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010