> Tech > ProClarity Analytics Platform Release 5.0 (2)

ProClarity Analytics Platform Release 5.0 (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Forces et faiblesses
La principale force de ProClarity est de supporter presque toutes les fonctions d'Analysis Services dans ses deux options : client/serveur et empreinte zéro. A cela ProClarity ajoute des outils de visualisation propriétaires comme la vue de décomposition et les utilisateurs peuvent programmer ou intégrer ProClarity dans leurs

ProClarity Analytics Platform Release 5.0 (2)

applications maison.
La version 5.0 présente des entêtes
et des bas de pages personnalisables
pour l’impression des rapports.
ProClarity a la possibilité de faire un
cycle automatique au travers des
membres d’un slicer pendant l’impression
; cependant, quand on imprime
un rapport, les niveaux à  l’intérieur de
celui-ci qui ont été mis en retrait sur
l’écran prennent la forme de colonnes
complètes, occupant de l’espace supplémentaire
sur la page.

Côté faiblesse, la plupart de nos
testeurs ont trouver l’UI de ProClarity
frustrante et encombrante. ProClarity
5.0 l’a améliorée quelque peu, particulièrement
dans la version Web, mais il
faut souvent faire la navette entre des
panneaux multiples pour créer un rapport
et il est difficile de montrer les
membres provenant de niveaux multiples
d’une dimension, ensemble sur
un rapport.

ProClarity Analytics Server comporte
le nouvel outil Business Reporter
basé sur Excel. Il permet de créer une
requête « stagging » puis d’utiliser des
fonctions spéciales d’Excel pour créer
des rapports souples en format libre.
Cet outil semble excellent pour créer
des rapports personnalisables à  l’infini,
mais les fonctions utilisent des numéros
de lignes et de colonnes pour extraire
les valeurs de la requête « stagging
» cachées. Tant qu’on utilise les
fonctions dans des blocs – par exemple,
pour afficher tous les enfants d’un
membre – le fait de modifier la requête
stagging ajuste automatiquement les
fonctions dans la feuille de calcul. Mais,
si on utilise les fonctions pour créer un
rapport en format libre, le changement
de la source de données peut facilement
faire extraire aux formules des valeurs
incorrectes – sans avertissement
ou erreur. Cette défaillance est inacceptable,
particulièrement quand on
sait que l’Excel PivotTable dans Office
XP offre la même souplesse dans une
fonction qui ne renvoie pas par inadvertance
une valeur incorrecte.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010