> Tech > Project Server 2007

Project Server 2007

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Project Server 2007 étend la puissance des précédentes versions de Project Server et englobe davantage les outils utilisés couramment dans l’entreprise, particulièrement Excel et Microsoft Office Outlook. Par exemple, vous pouvez utiliser Outlook pour maintenir des tâches (comme un planning de progression, de réalisation et de changements) et fournir des

rapports en Excel ou Microsoft Office Visio liés dynamiquement en retour aux données du Project Server. Si les utilisateurs préfèrent un navigateur, Microsoft Office Project Web Access et Project Workspace leur permettent de collaborer sur le Web. Il est toujours bon que des utilisateurs puissent pratiquer des processus sophistiqués, sans apprentissage préalable.

À un plus haut niveau de gestion de projet, le Cube Building Service vous permet d’utiliser des cubes analyseurs de portfolio pour une analyse et un reporting poussés. Les plans de ressources peuvent montrer l’allocation de ressources de haut niveau pour certaines catégories de projets, sans se perdre dans des détails superflus. Les Timesheets supportent désormais les périodes fiscales et les codes de coût, et d’autres champs financiers permettant de présenter les heures séparément de la progression des tâches. Vous pouvez aussi définir des délivrables, lesquels peuvent concerner plusieurs projets. Ces fonctions supplémentaires augmenteront sans aucun doute l’intérêt de Project Server 2007 comme une solution dans le cadre des solutions de collaboration originales.

Project Server 2007 n’oublie pas les développeurs. Comme il est maintenant complètement en place sur le Microsoft .NET Framework, il n’est pas aussi difficile à atteindre de l’extérieur. En effet, l’API expose maintenant toutes les fonctionnalités et les données nécessaires aux applications clients. Project Server 2007 supporte également le Windows Workflow Foundation (WF), qui permet l’intégration de processus de gestion définis et implémentés dans le contexte d’autres serveurs Office. Côté performances, le moteur de planification a été déplacé sur le serveur, et donc les frontaux personnalisés n’ont plus besoin de l’exécutable complet (winproj.exe) sur chaque machine.

Tout le monde trouvera son compte dans Project Server 2007. Les utilisateurs pourront gérer leurs projets plus facilement dans le contexte d’outils familiers ; les chefs de projets auront davantage de fonctions et de meilleures possibilités de reporting ; quant aux développeurs, ils accèderont plus facilement à des données jusque là hors d’atteinte. Si vous utilisez déjà Microsoft Project, prévoyez d’intégrer Project Server 2007 à vos solutions de collaboration, particulièrement pour soigner le reporting. (Remarque : Pour utiliser Project Server 2007, nul besoin d’être un chef de projet.)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010