> Data > Publication de SQL Server dans Active Directory

Publication de SQL Server dans Active Directory

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Chad Miller - Mis en ligne le 07/12/2005 - Publié en Décembre 2004

Vous avez peut-être remarqué la présence de l'onglet Active Directory dans la boîte de dialogue SQL Server Properties de la console Enterprise Manager et vous vous être peut-être interrogé sur le rapport existant entre Active Directory (AD) et SQL Server ainsi que sur l'avantage d'ajouter SQL Server avec ses bases de données à  AD. Les services réseau tels que les serveurs de fichiers et d'impression se servent d'Active Directory pour publier et stocker des informations relatives aux ressources qu'ils proposent. Celui-ci contient une liste des comptes utilisateur et un annuaire des ressources réseau disponibles.

Dans la mesure où Active Directory considère SQL Server et ses bases de données
comme des ressources réseau, il est possible de les répertorier à  cet emplacement.
Dans SQL Server 2000, Microsoft a introduit le concept de publication (autrement
dit, d’énumération) de SQL Server et de ses bases de données dans AD,
pour un domaine Windows Server 2003 ou Windows 2000.

Certains produits Microsoft, notamment Microsoft Exchange 2000, sont tellement
liés à  Active Directory qu’ils en ont besoin pour fonctionner. SQL Server n’est
pas dans ce cas (où du moins, pas encore)
et l’énumération de ses ressources dans
Active Directory ne produit pas d’effets positifs
immédiats. L’intérêt de cette approche
devient visible uniquement si vous
développez des applications qui tirent parti
des bases de données publiées dans AD. La
fonctionnalité Service Publication d’Active
Directory constitue à  cet égard l’un des
principaux avantages de la publication. Elle
permet aux applications de lister les noms
et emplacements des services qu’elles proposent,
d’où la possibilité pour les clients de localiser dynamiquement les services
en question. La publication de service et la fonction de recherche offrent aux administrateurs
une souplesse accrue pour la reconfiguration des serveurs sans
mettre à  jour les clients.

Cet article présente la procédure d’enregistrement d’une instance SQL Server
et d’une base de données dans AD. Il fournit par ailleurs quelques exemples
concrets faisant appel à  ADO, SQL et ADSI (Active Directory Service Interface) pour
interroger et mettre à  jour le catalogue AD. (Pour plus d’informations sur ADSI,
consultez l’encadré « Le rôle d’ADSI » dans cet article.) L’exemple développé ici
porte sur la construction d’une publication de service pour une base de données
SQL Server, l’objectif étant de permettre aux clients de localiser dynamiquement un
serveur SQL Server et de s’y connecter à  partir du seul nom d’une base de données.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010