> Tech > Quelle passerelle choisir?

Quelle passerelle choisir?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

eNetwork Communications Server d'IBM et SNA Server de Microsoft fournissent tous deux des méthodes fiables et simples de connexion à  un AS/400. La dernière mouture de eNetwork Communications Server for Windows NT en particulier, a permis au produit de rattraper son retard par rapport à  SNA Server dans plusieurs domaines.

Quelle passerelle choisir?

Personnellement,
j’apprécie Communications Server pour son excellent support d’APPN, sa bonne disposition
pour les mises en oeuvre à  grande échelle, et les outils Internet/intranet qu’il
comporte.

En revanche, côté points faibles de Communications Server, on peut citer le fait
que sa configuration est légèrement plus complexe que celle de SNA Server, qu’il
ne supporte que les serveurs architecturés autour de processeurs Intel, et enfin
qu’il ne supporte que TCP/IP, alors que SNA Server supporte une palette de protocoles.
Les points forts de SNA Server incluent son excellente intégration et sa conformité
à  l’environnement Windows NT ainsi que sa configuration simple et guidée par un
assistant. Parmi les points faibles de SNA Server, on peut citer le fait qu’il
autorise l’accès uniquement à  QDLS et pas à  l’ensemble de l’IFS, qu’il possède
un algorithme d’équilibrage des charges simpliste, et ne propose pas de support
des fonctions APPN avancées comme HPR.

Voici quelques critères qui vous aideront à  identifier le produit correspondant
le mieux à  vos besoins. Si vous êtes un site exclusivement Windows NT, SNA Server
peut représenter le meilleur choix. Certes, eNetwork Communications Server et
SNA Server sont tous deux bien intégrés à  NT.

Toutefois, SNA Server semble légèrement plus cohérent avec l’interface Windows.
Pour les sites exclusivement Windows NT, SNA Server peut sembler légèrement plus
facile à  utiliser.
Si vous êtes plus hétérogène, c’est une autre histoire. Si par exemple vous disposez
de serveurs Unix, Windows NT, et OS/2, la subtile différence n’aura probablement
aucune importance.

En fait, il existe des versions de eNetwork Communications Server qui fonctionnent
sous AIX, Windows NT, Unix 4.7, et OS/2 (elles possèdent toutes des caractéristiques
différentes).

Aussi, sur un site utilisant des serveurs hétérogènes, la solution IBM peut sembler
la meilleure.

Une autre considération à  prendre en compte est la robustesse des produits. Les
deux sont robustes, mais les algorithmes d’équilibrage des charges de travail
et le backup à  chaud sont légèrement plus sophistiqués dans eNetwork Communications
Server for Windows NT que dans SNA Server. Ainsi, bien que les deux produits puissent
gérer un grand nombre de clients, le produit d’IBM peut offrir de meilleurs performances
dans les environnements haut de gamme. Choisir entre deux passerelles SNA riches
en fonctionnalités nécessite une évaluation minutieuse. J’espère que cet article
contribuera à  vous mettre sur la voie.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010