> Tech > Quelques doléances générales

Quelques doléances générales

Tech - Par iTPro - Publié le 30 novembre 2010
email

La syntaxe de RPG est trop complexe. Par suite de la rétrocompatibilité et du morphing nécessaires pour fournir des structures modernes, RPG a une syntaxe incohérente.

Pour ma part, je ne suis pas emballé par certains aspects de la syntaxe /free. L’exigence de points-virgules est idiote

Quelques doléances générales

; et pourquoi diable utiliser des signes deux-points comme séparateurs d’arguments, quand la plupart des autres langages se servent de virgules.

RPG est spécifique à une plate-forme. Le fait de développer tout votre logiciel applicatif en RPG signifie que les systèmes de basculement doivent être Sysem i. Richard Shaler (auteur de centaines d’articles sur RPG et de plusieurs ouvrages) me l’a dit sans détours, « De nos jours, on ne gère plus une entreprise sur une seule plate-forme ».

Le processus de liage statique des programmes de service ILE System i, des DLL Windows, et des bibliothèques de liens Unix est bien moinsi élégant que le liage de dernier moment de la plate-forme J2EE et .NET. C’est vrai, même si les fonctions de liage ILE RPG sont comparables aux DLL (Dynamic Link Libraries) C et C++.

RPG ne gère pas directement la consommation de jeux de résultats SQL. Pourquoi IBM donnerait-elle la possibilité de renvoyer des jeux de résultats SQL mais pas celle de les consommer ?

La réutilisabilité de RPG est limitée. La possibilité d’utiliser des procédures stockées SQL qui enveloppent des sous-procédures RPG lesquelles renvoient des jeux de résultats SQL, est un excellent moyen d’interopérer avec d’autres langages. Mais si d’autres programmes RPG ne peuvent pas utiliser ces sous-procédures RPG, on perd une bonne chance de réutilisabilité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 30 novembre 2010