> Tech > Quelques points particuliers / Avantages spécifiques de Windows 2008

Quelques points particuliers / Avantages spécifiques de Windows 2008

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quelques points particuliers
Attention si les contrôleurs de domaines ne sont pas en langue anglaise ! Si vous prévoyez d’utiliser “Outlook Web Access “ dans votre organisation, vous devrez installer le patch décrit dans l’article 919166. La fonctionnalité « Carnet d’adresse » de Exchange 2007 est inopérante quand

Quelques points particuliers / Avantages spécifiques de Windows 2008

le client Exchange OWA et le contrôleur de domaine Windows 2003 (ou Windows 2008) n’ont pas été configurés avec les mêmes paramètres régionaux.

La migration d’un cluster 2003 (même déjà en Exchange 2007) ne peut se faire que vers un nouveau cluster 2008. La classique mise à jour « in place », noeud par noeud, ne sera pas possible. Les serveurs RODC (contrôleur de domaine en lecture uniquement) ne sont pas utilisables par Exchange 2007.

Il ne serait pas logique (mais pas impossible) d’installer un serveur Exchange 2007 sur un site ne possédant qu’un RODC, puisque cela revient à faciliter la capture de nombreuses données. La sauvegarde !!! On ne peut plus compter sur Ntbackup (ni sur Windows Backup) ! En effet, les périphériques de type « streamer » ne sont plus gérés, et Exchange n’est tout simplement pas vu, ni géré de manière adéquate. La solution préconisée serait donc d’utiliser Data Protection Manager.

La question est en cours chez Microsoft. Après ces petits inconvénients à prendre en compte, il est important d’indiquer tous les apports de Windows 2008.

Avantages spécifiques de Windows 2008 pour Exchange 2007
Les améliorations de Active Directory (surtout en 64bits) permettent très souvent de conserver en mémoire la totalité de l’annuaire. L’accès « natif » aux SAN/Storages (eScsi,…) est un plus important, ce qui facilite l’installation initiale et l’ajout d’espaces diques au fur et à mesure que les besoins évoluent.

La virtualisation sur HyperV (quand il sera définitif et supporté) autorisera de nouvelles topologies de configuration pour un support et des reprises d’activités plus rapides. Le cluster de type « Failover » pourra être réparti géographiquement, sans être obligé de créer et gérer des VLANs. Ceci est maintenant possible, par l’ajout de plusieurs adresses IP (une par réseau) sur les ressources partagées.

Un meilleur support de IPv6 pour l’accès depuis le réseau local, même si IPv4 reste indispensable au bon fonctionnement. Windows 2008 permet plus facilement de n’installer que les composants systèmes nécessaires.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010