> Tech > Rapprochement des faits et des dimensions

Rapprochement des faits et des dimensions

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un modèle dimensionnel de processus métier rapproche les faits et les dimensions pour un processus métier spécifique. Par exemple, la table de faits OrderLineItems de la figure 1 comporte trois dimensions : une pour le client qui a passé la commande, une concernant la date de la commande et une

Rapprochement des faits et des dimensions

dernière pour le produit commandé. Chacune est indépendante du processus métier.

Par exemple, un produit peut exister dans le stock, même s’il n’est jamais vendu. La figure 3 illustre le modèle dimensionnel pour le processus métier OrderLineItems de la figure 1. (Vous pouvez également rencontrer le terme schéma en étoile pour décrire le modèle dimensionnel de processus métier ; ces deux termes sont globalement interchangeables.) Les dimensions OrderDate (date de commande) et RequestedDate (date demandée) de la figure 3 sont en fait la même dimension sous-jacente. Nous appelons cette réutilisation de la même dimension dans un modèle dimension de rôle actif (dimension role-playing). La dimension Date sousjacente existe dans quasiment tous les modèles dimensionnels de processus métiers et peut être réemployée via les vues, alias ou copies physiques de la table de base. La dimension Date gère les analyses établissant des tendances sur des dates ou comparant des périodes de temps (autrement dit, quasiment toutes les analyses métiers).

Analysis Services 2005 appelle cela une dimension de temps (Time) et fournit un assistant et des fonctions MDX afin de vous aider à créer des calculs basés sur les dates. Même si un modèle dimensionnel de processus métier, tel que le modèle Orders de la figure 3, est puissant du point de vue analytique, cette puissance se trouve décuplée de manière spectaculaire lorsque vous l’étendez à l’échelle de l’entreprise. De nombreuses dimensions entrent en ligne de compte dans plusieurs processus métiers. Par exemple, la dimension Product dans une entreprise telle que AdventureWorks Cycles est non seulement liée aux commandes (Orders), mais également à la fabrication (Manufacturing), à la gestion de stock (Inventory), aux expéditions (Shipping) et aux retours de marchandises (Returns). Ces modèles dimensionnels de processus métiers distincts doivent se servir de la même dimension Product avec les mêmes clés, afin de permettre une véritable analyse inter-processus métiers.

Si les gestionnaires du stock de votre entreprise souhaitent calculer la rotation de celui-ci, ils ajoutent la quantité totale des ventes par produit à partir des commandes, ajoutent les quantités en stock à la fin de l’exercice par produit à partir de l’inventaire et divisent les deux afin d’obtenir la rotation de stock par produit. Ce type d’analyse fonctionne uniquement si les deux processus métier font appel à la même dimension produit et aux mêmes clés. En d’autres termes, ils se servent d’une dimension conforme. Ce type de dimension constitue la pierre angulaire d’un système d’analyse décisionnelle à l’échelle de l’entreprise.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010