> Tech > Réaménagement de 101 (2)

Réaménagement de 101 (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Commençons par examiner la fonction permettant d'obtenir l'abréviation de l'état. Le fichier Display StateSrv01 (figure 7) et la procédure GetState- AbbrInput dans le programme de service StateSrv01 (figure 8) constituent cette fonction. La procédure GetState- AbbrInput demande une abréviation d'état de format Dsp01.

Si l'utilisateur décide de sortir en appuyant

sur F3, la procédure donne
une valeur caractère nulle au
paramètre d’abréviation d’état (State-
AbbrIO). Sinon, la procédure donne au
paramètre la valeur entrée par l’utilisateur.

Ensuite, il nous faut une fonction
obtenant le nom de l’état. L’application
garde les procédures de base de données
associées à  l’état dans le programme
de service StateSrvDB (figure
9). La procédure GetStateName accepte
l’abréviation de l’état comme entrée et
extrait le nom de l’état du fichier States,
le renvoyant comme un paramètre de
sortie. La procédure renvoie également
un paramètre (RcdCountOut) qui
indique le nombre d’enregistrements
extraits avec succès. L’application utilise
cette valeur pour valider l’abréviation
d’état entrée par l’utilisateur.

C’est, direz-vous, une curieuse manière
de communiquer ce fait, mais il y
a une bonne raison pour cela. Les applications
qui utilisent des composants
comme des ASP avec une interface
navigateur et RPG pour le traitement
d’arrière plan, utilisent souvent SQL
pour extraire des données sous forme
de jeux de résultats créés par RPG.

Quand on renvoie un jeu de résultats,
on renvoie le nombre de lignes (enregistrements)
qu’il contient. Le fait de
renvoyer la valeur de comptage d’enregistrements
à  partir de la procédure
facilite la création d’une fonction
« wrapper » qui crée le jeu de résultats à 
renvoyer. Souvenez-vous que nous voulons
créer des composants réutilisables.

Comme fonction permettant
d’obtenir des noms de villes, nous appelons
le programme de service
CitySrvDB (figure 10), qui contient les
procédures de base de données associées
aux villes. La procédure GetCity-
Names accepte l’abréviation d’état
comme entrée et extrait les villes présentes
dans la base de données pour cet
état, à  partir du fichier Cities. La procédure
renvoie les noms de villes sous
forme d’un tableau de 100 éléments
comme un paramètre de sortie.
Comme avec la procédure GetState-
Name, GetCityNames renvoie le nombre
d’enregistrements extraits comme
un paramètre de sortie.

Notre dernière fonction, la présentation
des noms de villes, s’appuie sur le fichier écran CitySrv01 (figure 11) et sur
la procédure ShowCityNames dans le
programme de service CitySrv01 (figure
12). Comme pour l’application héritée,
le fichier écran CitySrv01 définit un
sous-fichier servant à  afficher les noms
de villes. La procédure ShowCityNames
accepte comme entrée l’abréviation de
l’état, le nom de l’état, un tableau de 100
éléments de noms de villes, et le
nombre de villes présentes dans le
tableau. Les trois premiers de ces paramètres
contiennent les données qui
s’affichent. La procédure utilise le dernier
paramètre (RcdCountIn) pour
contrôler la boucle For qui charge les
noms de villes dans le sous-fichier. La
procédure affiche le sous-fichier jusqu’à 
ce que l’utilisateur appuie sur la touche
de fonction F12 pour sortir.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010