> Tech > Recommandations concernant LPAR

Recommandations concernant LPAR

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Tous ces calculs montrent bien l'importance de la planification avant la mise en oeuvre d'une configuration LPAR. Même si les exigences de chaque système sont par définition uniques, voici quelques recommandations générales utiles :

• Dans le cas de partitions de production multiples, songez à  configurer une partition primaire «

mince » qui gèrera principalement les autres partitions.

• Dans la mesure du possible, utilisez des processeurs
dédiés plutôt que des processeurs partagés pour améliorer la performance.
(Pour un système multipartition, on
pourrait avoir le scénario suivant :
une partition primaire configurée
avec une base de 0,5 processeur partagé,
une partition de développement
configurée avec 0,5 processeur
partagé et les autres partitions configurées
avec des processeurs dédiés.)

• Dans le cas de processeurs partagés,
n’attribuez pas moins de 0,25 processeur
à  une partition quelconque.

• Adoptez des minima de ressources
bas pour toutes les partitions afin
d’optimiser la souplesse du LPAR dynamique.

• Adoptez des maxima de processeur
et de capacité interactive élevés pour
optimiser la souplesse du LPAR dynamique.

• Adoptez des maxima de mémoire raisonnables
pour éviter des valeurs de
table de pages inutilement grandes.

• Assurez-vous que le minimum de
processeur sur chaque partition supporte
le minimum de pourcentage
de capacité interactive pour cette
partition (et réciproquement) et que
les valeurs maximales pour chacune
de ces ressources sont également
compatibles.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010