> Tech > Réduire les coûts d’exploitation

Réduire les coûts d’exploitation

Tech - Par iTPro - Publié le 14 septembre 2011
email


-6- Une fiabilité qui garantit vos revenus

Avec des activités de plus en plus internationales et dépendantes d’Internet, les temps d’arrêt s’avèrent de plus en plus coûteux pour une entreprise. Pour assurer la continuité du business et protéger votre revenu, SQL Server multiplie les

technologies : clustering 16 nœuds, database mirroring, réplication peer-to-peer, log shipping, ajouts de ressources à chaud, sauvegardes et restaurations en ligne, etc. Autant de technologies qui permettent, selon le potentiel de l’entreprise et ses besoins, d’aborder une haute disponibilité des applications critiques. Ainsi, selon une récente étude de Wipro Technologies, migrer les bases SAP vers SQL Server 2008 permet de réduire de plus de 20% les arrêts non planifiés.

-7- Sécuriser vos données

En termes de coûts et de diminution des coûts, la sécurité est un sujet particulièrement critique. On le sait, la sécurité peut vite s’avérer très coûteuse et les trous de sécurité sont une menace permanente sur les revenus des entreprises. SQL Server est généralement considéré comme le SGBD le plus sécurisé du marché (Etudes des cabinets ESG et NSG). Une qualité qui garantit un gain de temps (moins de temps passé à patcher et configurer les bases de données). Mais de nombreuses nouveautés ont été ajoutées à SQL Server pour certifier la préservation de vos données sensibles. Ainsi l’apparition du chiffrement automatique sécurise vos données sans changer la moindre ligne de code dans vos applications ! En outre, le nouveau gestionnaire de règles et stratégies simplifie la création d’un modèle de sécurité et son déploiement sur tous les serveurs. Et son assistant « Surface Area » limite la surface d’attaque de chaque serveur.

-8- Réduire les coûts de stockage

SQL Server 2008 offre la possibilité de compresser tables, index et partitions. Les gains réalisés dépendent des tables et des données qu’elles contiennent. Mais sur les bases volontairement « dé-normalisées » comme on le pratique fréquemment pour accélérer la publication des pages sur le Web, ainsi que sur la plupart des index et sur les Datawarehouse, les gains sont très spectaculaires et peuvent aisément dépasser les 50%. La technologie de compression s’avère également très efficace pour les sauvegardes. Certaines entreprises ont ainsi pu réduire de deux tiers l’occupation disque de leurs bases et de leurs sauvegardes. Un atout considérable alors que les coûts des stockages SAN restent encore très élevés.
La technologie « FileStream » introduite par SQL Server 2008 offre également une souplesse inégalée dans la gestion des fichiers et des BLOBs. Les fichiers de données non structurées et les Blobs ne sont plus directement embarqués dans les tables et restent externalisés sur le système NTFS tout en bénéficiant des avantages de sécurité et de transaction de SQL Server. Ainsi, non seulement les performances en matière de transferts de fichiers sont grandement accélérées, mais l’utilisation des espaces de stockage (notamment leur répartition sur les espaces les plus économiques) gagne en souplesse et en simplicité.

-9- Réduire les coûts d’administration

SQL Server a toujours cherché à simplifier les tâches administratives en automatisant bien des tâches redondantes et fastidieuses. Non pas dans l'idée de remplacer le DBA comme cela l’a parfois été à tort interprété, mais davantage pour conforter celui-ci dans son rôle de responsable de la sécurité et de l’implémentation, afin d'exploiter idéalement de l’infrastructure. Le DBA passe ainsi l’essentiel de son temps sur les projets et tâches à forte valeur ajoutée plutôt que de perdre son temps sur des tâches de maintenance routinières. Le nouveau gestionnaire de règles et stratégies facilite l’implémentation et le dispatching¬ de stratégies communes sur les différents serveurs et bases de données de l’entreprise. Il permet d’adopter une tactique d’administration proactive pour non seulement définir mais aussi s’assurer de la bonne application des politiques de mots de passe, de sécurité, de convention de nommage, de paramétrage et de gestion des ressources. Le nouveau gestionnaire garantit un gain de temps important dans la mise en conformité de vos serveurs et interdit tout changement non conforme aux règles définies.

-10- Réduire les coûts de maintenance

Outre les tâches de maintenance totalement automatisées (sauvegarde, réorganisations des tables et des index, etc.), de nouveaux outils viennent simplifier la maintenance au quotidien des serveurs. L’Agent SQL facilite les déploiements de scripts sur les multiples serveurs de tests et de production. Et les nouveaux rapports d’audit – automatisés et centralisés – offrent de véritables tableaux de bord pour vérifier et superviser à tout moment l’état des serveurs, contrôler leur activité et mieux planifier l’évolution de cette activité dans le temps. En effet, contrairement aux précédentes éditions de SQL Server, il n’est plus nécessaire de lancer manuellement le Profiler SQL et de déclarer manuellement les compteurs Windows pour suivre l’activité des serveurs. Il en découle d’importants gains de temps et d’efficacité dans les interventions de maintenance.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

À l’heure où les talents du numérique sont rares et difficiles à séduire, comment bénéficier des meilleures compétences en infrastructure Cloud ou en cybersécurité pour gagner en agilité et en cyber-résilience ? Découvrez le Guide des Services managés dédiés aux PME.

Tech - Par iTPro - Publié le 14 septembre 2011