> Tech > Refonte majeure d’Outlook Web Access

Refonte majeure d’Outlook Web Access

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

OWA -Outlook Web Access- permet aux utilisateurs d'accéder à  leur boîte aux lettres et aux autres fonctions d'Exchange, comme leur calendrier, à  partir d'un navigateur. La plupart des sociétés utilisent à  présent OWA avec Exchange 5.5 ou Exchange 2000 en tant que complément ou alternative de dépannage à  Outlook plutôt

que de
l’utiliser comme unique moyen d’accès
car il est plus lent et ne comprend pas
toutes les fonctionnalités disponibles
au sein du client Outlook, parmi lesquelles
figure la possibilité de pré-visualiser
les messages ou encore d’utiliser
des options contextuelles. En
outre, OWA ne permettait pas d’accéder
aux informations sur les tâches enregistrées
sur le serveur Exchange.
Bien qu’il requière une connexion
réseau permanente, OWA peut encore
s’avérer très utile pour les utilisateurs
qui se connectent à  Exchange depuis
des ordinateurs sur lesquels Outlook
n’est pas installé ou qui ne possèdent
pas de profil Outlook configuré, notamment
lorsqu’ils se connectent à 
Internet à  partir d’un ordinateur public.
Grâce à  Exchange 2003, Microsoft
a totalement remodelé OWA, afin de lui
conférer un ensemble de fonctionnalités
et des performances plus proches
de ceux de la version client Outlook
2003 complète. Lorsque l’accès est
opéré à  partir d’Internet Explorer (IE)
5.0 ou version supérieure, les utilisateurs
d’OWA peuvent finalement :

  • Accéder à  leurs tâches
  • Pré-visualiser les messages
  • Vérifier l’orthographe
  • Recevoir de nouveaux messages et
    des notifications de réunion

  • Définir et éditer les règles de distribution
    basées sur le serveur

  • Lire et transmettre les messages signés
    et codés numériquement à 
    l’aide du protocole S/MIME

  • Afficher l’interface utilisateur d’OWA
    dans différentes langues, selon la
    configuration des langues du navigateur

Bien que l’interface utilisateur
d’OWA ne soit pas encore identique à 
celle d’Outlook 2003, elle s’en rapproche
davantage que dans les versions
précédentes. (Reportez-vous à 
l’illustration « Outlook Web Access
identique à  Outlook 2003 »). Cependant,
elle fonctionne mieux avec IE 5.0
et les versions supérieures. De nombreuses
fonctions d’OWA sont dégradées
ou indisponibles lorsque l’accès
au serveur Exchange est effectué à 
partir d’autres navigateurs.
En outre, la nouvelle version
d’OWA est plus rapide que les versions
précédentes. Le trafic réseau est réduit
et, bien qu’OWA ne soit pas encore une
application basée sur ASP.NET, il tire
profit des améliorations en termes de
fiabilité et de performances d’Internet
Information Server (IIS) 6.0 lorsqu’il
est exécuté sous Windows Server 2003 (pour plus d’information à  ce sujet, reportez-
vous à  la rubrique « Rewritten
IIS Anchors Windows .NET Server »,
page 3 de la Mise à  jour de juillet 2003).
La nouvelle version d’OWA résout
également un problème de sécurité
rencontré dans les versions précédentes
: les utilisateurs se connectant à 
partir d’ordinateurs publics pouvaient
par inadvertance abandonner des sessions
OWA ouvertes ou laisser en
cache des pièces d’identités relatives à 
la sécurité. Ces sessions pouvaient ensuite
être utilisées par l’utilisateur suivant
pour accéder aux données
Exchange de l’utilisateur précédent,
voire envoyer des messages sous son
nom d’utilisateur. Il arrive parfois que
les ordinateurs publics disposent des
fenêtres de navigateur verrouillées à 
l’ouverture (fermeture impossible) ce
qui rend particulièrement difficile la
fermeture des session et le vidage des
caches.
La version OWA d’Exchange 2003
intègre de nouvelles fonctions de sécurité
qui contribuent à  prévenir ces problèmes.
La nouvelle interface d’OWA
comprend un bouton de déconnexion
(« Log Off ») ; par conséquent, lorsque
les utilisateurs d’Exchange 2003 OWA
se déconnectent sous les navigateurs
IE 6.0 Service Pack 1, la mémoire cache
des pièces d’identité d’IE est automatiquement
effacée. Par contre, ceci ne
résout pas le problème des navigateurs
verrouillés à  l’ouverture. Heureusement,
il est désormais possible de
configurer OWA pour utiliser des jetons
d’authentification basés sur des
cookies (au lieu de pièces d’identité
stockées dans la mémoire cache d’IE)
qui expirent forcément à  la déconnexion
d’OWA ou passé un délai
d’inactivité prédéfini.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010