> Tech > Rendez vos applications Websphere performantes

Rendez vos applications Websphere performantes

Tech - Par Bob Maatta - Publié le 24 juin 2010
email

L’une des principales préoccupations des développeurs d’applications quand ils écrivent des applications WebSphere iSeries est « Comment obtenir des applications performantes? » Pour fournir un maximum de performances et de stabilité à une application, il faut ...• optimiser l’environnement Java
• optimiser l’environnement WAS (WebSphere Application Server)
• analyser et régler l’application

J’aborde ici quelques actions visant à optimiser vos environnements Java et WebSphere iSeries pour améliorer la performance des applications WebSphere. Je présente également quelques outils utiles pour régler les applications elles-mêmes.

Rendez vos applications Websphere performantes

Pour obtenir des applications Web-
Sphere performantes, il faut commencer
par s’intéresser aux applications
Java que WAS exécute. Dès lors que
Java s’est imposé comme langage de
programmation, on a vu apparaître certaines
techniques de programmation
largement appréciées. Il est important
que les développeurs d’applications
comprennent et appliquent ces techniques.

Par nature, Java est un langage interprété.
Le code source Java est compilé
en une forme intermédiaire qui est
stocké dans un fichier de classe. Un fichier
de classe Java est interprété à 
l’exécution par une JVM (Java Virtual
Machine) spécifique à  la plate-forme,
qui exécute le code interprété. De ce
fait, Java est portable entre différents
systèmes d’exploitation et platesformes
matérielles.

Sur l’iSeries, la JVM est intégrée
dans la couche SLIC (System Licensed
Internal Code) qui est au dessous de la
couche TIMI (Technology Independent
Machine Interface). Dans la figure
1, la flèche montre qu’une application
Java s’exécute en fait sur la JVM,
qui fait partie du SLIC. Cet état de fait
confère à  l’iSeries un avantage par rapport
à  d’autres plates-formes où la JVM
s’exécute comme une application,
parce que la JVM fonctionne à  un niveau
inférieur de celui d’une application
normale. Elle n’est pas obligée de passer par l’OS/400 pour accéder au
SLIC.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les atouts du XDR face aux attaques modernes

Les atouts du XDR face aux attaques modernes

Agréger et corréler des données issues de plusieurs couches de sécurité permet de détecter et répondre plus rapidement aux menaces, gérer davantage d’alertes et renforcer la sécurité IT. La vague XDR s’accélère, comment en tirer profit ?

Tech - Par Bob Maatta - Publié le 24 juin 2010