> Tech > Réparer une boîte Exchange sans interruption

Réparer une boîte Exchange sans interruption

Tech - Par iTPro - Publié le 05 juillet 2011
email

Distribution des bases actives

Exchange 2010 SP1 dispose d’un script que l’utilisateur peut exécuter afin de redistribuer la répartition des bases de données actives en tous les nœuds d’un DAG. Ceci est particulièrement utile après une phase de maintenance sur les serveurs où il a fallu

Réparer une boîte Exchange sans interruption

déplacer les bases actives sans réelle répartition de charge.

Contrôle des connexions clients entre sites

Quand un DAG est réparti sur deux salles physiques, en général, la configuration de l’infrastructure est telle que le client Outlook se connecte sur le même site physique que le serveur de boîtes aux lettres. Quand les bases contenant la boîte aux lettres ne sont plus accessibles sur le site principal, le DAG démarre la copie qui est sur l’autre site et dans ce cas, le CAS array du premier site, sur lequel est connecté Outlook, accède au serveur MBX qui est sur l’autre site. Ce comportement n’est pas souhaité par toutes les entreprises car cela augmente le trafic entre sites. Le SP1 permet de bloquer la connexion entre le CASArray d’un site et les serveurs MBX de l’autre site. Le client devra alors se connecter en passant par le CASArray du second site.

Réparation des corruptions des boîtes aux lettres

Quand une boîte aux lettres est corrompue, pour la réparer, il faut arrêter la base et lancer la réparation. Le SP1 permet de lancer la réparation de la base sans interrompre le fonctionnement de la base de données. Ceci participe à l’élévation du niveau de service rendu aux utilisateurs.

Multi-Tenant

Nous ne nous étendrons pas sur cette fonctionnalité car ce serait beaucoup trop long, mais sachez que le SP1 apporte la gestion Multi-Tenant, ce qui signifie qu’il est possible d’héberger plusieurs sociétés dans la même organisation Exchange, notamment pour les sociétés d’hébergement. Cette fonctionnalité Multi-Tenant est celle utilisée dans la solution BPOS-S, la messagerie hébergée par Microsoft.

Conclusion

Vous l’avez certainement constaté : le SP1 d’Exchange 2010 n’est pas une révolution ce qui est normal car ce n’est pas un nouveau produit. Mais il apporte des fonctionnalités qui vont faciliter l’administration de la messagerie d’entreprise et combler certains manques au niveau architecture. Il apporte également une transparence de gestion dans un modèle hybride, ce qui va ouvrir de nombreuses perspectives aux entreprises hésitant à passer sur le Cloud.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 05 juillet 2011