> Tech > Restauration vs. reprise

Restauration vs. reprise

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La reprise et la restauration d'une base de données sont deux opérations similaires, mais pas exactement identiques. Une restauration complète inclut presque toujours une opération de reprise, mais l'inverse n'est pas vrai. La restauration est une opération manuelle de chargement de données sauvegardées, qu'un administrateur doit amorcer. La reprise est

une opération
automatique intervenant à  la fin d’une
opération de restauration et qui survient
chaque fois qu’un administrateur
redémarre SQL Server. Bien que la
reprise fasse généralement partie
d’une opération de restauration, l’administrateur contrôle le processus,
comme nous le verrons plus loin.
(Pour plus d’informations sur la différence
entre le processus de reprise de
SQL Server 2000 et 7.0, voir l’encadré
« Reprise dans SQL Server 2000 vs.
7.0 ».)

Pendant une reprise de base de
données (à  la fin d’une opération de
restauration ou après un redémarrage),
SQL Server compare les enregistrements
des transactions présentes
dans le journal de transactions avec le
contenu de la base de données. La reprise
effectue les deux opérations redo
(roll-forward) et undo (rollback). Dans
une opération redo, SQL Server examine
le journal et vérifie que chaque
changement est déjà  dans la base de
données. Si une transaction engagée
est enregistrée dans le journal de transactions
mais n’existe pas dans les
pages de données, SQL Server refait la
transaction. Après un redo, SQL Server garantit que toutes les modifications
effectuées par la transaction ont été appliquées.
Si des parties d’une transaction
apparaissent dans la base de données
sans que cette transaction ait
jamais été engagée, SQL Server effectue
une opération undo pour supprimer
les modifications que la transaction
non engagée a effectuées. Au
terme du processus de reprise complet,
la base de données et le journal
de transactions sont synchronisés.
Toutes les transactions terminées enregistrées
dans le journal apparaissent
dans la base de données, et aucune
partie d’une transaction non effectuée
ne figure dans la base de données.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010