> Tech > S’appuyer sur Visual Studio pour développer les applications

S’appuyer sur Visual Studio pour développer les applications

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Avec BizTalk 2004, Microsoft a fait en sorte que les outils de transformation et de description de processus soient directement intégrés à  Visual Studio et considérés comme une extension naturelle de cet environnement de développement. « Dans Visual Studio, un éditeur de structure de données permet d'écrire ou d'importer automatiquement,

via les connecteurs, les
structures de travail. » On peut ainsi
bénéficier d’une vision graphique
avec l’assemblage d’arbres ou avec la
possibilité de travailler directement au
niveau du schéma XML. Pour gérer les
transformations de données, Visuel
Studio fournit un outil graphique spécifique
et permet de tester les composants.
« De même, pour la description
des processus, le développeur utilisera
une interface qui permet de modéliser
le processus, une boîte à  outils pour
glisser et déposer des composants de
processus ( envoyer des messages,
faire des boucles…) . La relation avec
la gestion de configuration sera aussi
simple. On peut facilement crée des fichiers
dans des architectures projets
traditionnels, y ajouter des Web services
… »
BizTalk Server 2004 s’appuie fortement
sur les plates-formes de bases de
données et de développement de
Microsoft. Cette solution d’EAI a
été optimisé à  trois niveaux : pour les
développeurs qui, avec Visual Studio,
bénéficient d’un mappeur, d’un outil
de description de schémas et d’orchestration.
Pour les administrateurs qui
peuvent se reposer sur leurs connaissances
de SQL Server et les fonctionnels
qui bénéficient d’outils de
reporting via Excel ou les Reporting
Services de la base de données.

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010