> Tech > SAP montre Hana à  ses clients français

SAP montre Hana à  ses clients français

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 20 mars 2012
email

SAP a récemment réuni une centaine de personnes pour la présentation française de sa solution Hana. Une conférence qui tombait bien pour l’éditeur allemand qui a eu l’occasion de faire la démonstration de son appliance juste au moment où Oracle sort son offre concurrente Exalytics.

SAP montre Hana à  ses clients français

« La baisse du coût de la mémoire nous permet de proposer aujourd’hui une appliance In Memory Computing à un prix abordable pour nos clients », explique Jean-Michel Jurbert, responsable SAP de la solution HANA.

L’entreprise évoque une amélioration des performances pouvant aller jusqu’à un facteur 100 000, un résultat obtenu sur une requête effectuée par le distributeur asiatique Yodobashi. Sans aller jusqu’à garantir une telle augmentation, SAP s’engage sur une accélération des processus. Les traitements sont donc réalisés directement au niveau de la mémoire pour gagner en performances et faire passer des requêtes de plusieurs heures à quelques secondes. « L’utilisateur gagne instantanément en compétitivité et productivité. Il aura par exemple la possibilité de faire 10 analyses de marché en une semaine au lieu d’une. Pour les sociétés internationales, les traitements batch sont réduits à seulement deux ou trois heures.

SAP utilise Hana en interne. D’ici le mois de mai, le système sera porté en production pour 4 000 collaborateurs commerciaux, ce qui permettra d’avoir une visibilité en temps réel sur le statut des opérations commerciales en cours. La société de nutrition animale Provimi a illustré un retour sur investissement très rapide en détectant grâce à Hana un mauvais paramétrage applicatif qui ne prenait pas en compte les annulations de commandes dans la gestion du stock. Résultat, deux millions d’euros de marchandises en trop dans les entrepôts. Plus d’un millier de projets ont été entamés dans le monde, dont une centaine en environnement de production. En France, trois entreprises sont officiellement clientes (Danone, Casino, Foretia) et une douzaine de Proof of Concept sont en cours.

Face à la solution Oracle, SAP revendique un plus large réseau de partenaires constructeurs (HP, IBM, Fujitsu, Cisco, Hitachi et Dell). « Nous proposons des appliances avec six partenaires quand Oracle ne se base que sur Sun », indique Jean-Michel Jurbert. Le responsable fait également valoir l’aspect « full in-memory » de Hana. « Exalytics vient se greffer sur Exadata qui se greffe sur une base Oracle. De notre côté, il n’y a qu’une seule plateforme applicative », poursuit-il.

Le prix de la solution varie selon la volumétrie de données, de 40 000 euros jusqu’au million d’euros. HP propose par exemple une offre COPA sur HANA incluant l’appliance et les jours de service pour 520 000 euros.

D’ici 2013, SAP prévoit d’ajouter à Hana le support d’Hadoop et d’intégrer R, le langage open-source de data-mining et de calcul statistique.

Plus d’informations : SAP
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 20 mars 2012