> Tech > Sauvegarde de Windows Server

Sauvegarde de Windows Server

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

  Pour sauvegarder les données de Windows Server sur un iSeries ou un AS/400 je recommande d'utiliser la stratégie de sauvegarde suivante :

1 - Lorsqu'on effectue une sauvegarde de système complète (option 21 du menu Save), faire « vary off » du NWSD (Network Server Descriptions) pour sauvegarder les

espaces de stockage du serveur de réseau.

2 – Lorsqu’on effectue des sauvegardes quotidiennes, sauvegarder les objets individuels pour Windows Server (disponible sur la V4R5). De préférence, on ne sauvegardera que les objets qui ont été modifiés.

  Quand on installe Windows Server sur un iSeries ou un AS/400, le système crée à  la fois un NWSD et des espaces de stockage pour le Windows Server qu’il faut sauvegarder. Certains des espaces de stockage sont associés au système (unités d’installation et de système) ; d’autres sont associés aux utilisateurs. Il faut sauvegarder tous les espaces de stockage et le NWSD pour effectuer une restauration correcte, parce que Windows Server les considère comme un système unifié. Le système d’exploitation Windows Server et les fichiers nécessaires pour le démarrer se trouvent sur les lecteurs C et D du serveur (ou les lecteurs C, D et E des serveurs créés avant la V4R5). Le INS (Integrated Netfinity Server) et le IXS (Integrated xSeries Server) permettent de sauvegarder et de restaurer ces lecteurs comme des objets d’espaces de stockage iSeries et AS/400. Le fait de sauvegarder tout le système avec l’option 21 du menu Save et de sélectionner « vary off » pour les NWSD, sauvegarde tous les espaces de stockage et les NWSD.

  Si l’on utilise l’option 21 du menu Save, il faut modifier la valeur par défaut sur les paramètres des serveurs de réseau « vary off » sur l’affichage Specify Command Defaults pour indiquer *ALL ou *WINDOWSNT (figure 2). Les NWSD seront « varied off » avant la sauvegarde et « varied on » une fois la sauvegarde effectuée.

  Avec la V5R1, l’interface OpsNav (Operations Navigator) pour BRMS donne la possibilité de fermer INS avant d’effectuer la sauvegarde. On peut soit utiliser l’assistant Backup Policy pour sélectionner cette option, soit aller à  Backup Properties Policy, sélectionner le panneau Before et choisir Shutdown Integrated Nefinity Servers. On peut choisir l’option Start Integrated Nefinity Servers une fois la sauvegarde effectuée.

  Faire « vary off » des serveurs de réseau pour sauvegarder les espaces de stockage est la méthode la plus rapide, mais les données du serveur de réseau ne sont pas sauvegardées dans un format permettant la reprise des objets individuels. On ne peut récupérer que les données des serveurs de réseau. Si on utilise cette option, avec l’option de sauvegarder des objets individuels pour Windows Server, on peut effectivement éliminer le disque BOOT, RDISK et les sauvegardes de registres effectuées avec un Windows Server sur PC.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010