> Tech > Sauvegarder par les nombres

Sauvegarder par les nombres

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Vous avez décidé d'utiliser une bonne conception et le modèle de reprise Full (ou Bulk_logged). Vous êtes donc prêt à  appliquer au mieux la stratégie de sauvegarde de fichiers et de groupes de fichiers. Pour démontrer la syntaxe et l'utilisation exacte de cette stratégie, voyons une étude de cas.

L'étude

de cas utilise sept fichiers :
un fichier primaire, trois fichiers dans
un groupe de fichiers nommé RWFG
(utilisé pour les données en lecture/
écriture), deux fichiers dans un
groupe de fichiers nommé ROFG (utilisé
pour les données en lecture seule),
et un fichier journal de transactions.
Après avoir créé la base de données
PubsTest, le script modifie les données
entre plusieurs sauvegardes. Le diagramme
présente les types de sauvegarde
de gauche à  droite dans cet
ordre (le nombre correspond à  l’ordre chronologique) :

1. Sauvegarde complète du fichier primaire

2. Sauvegarde du journal de transactions

3. Sauvegarde complète du groupe de
fichiers RWFG

4. Sauvegarde du journal de transactions

5. Sauvegarde complète du groupe de
fichiers ROFG

6. Sauvegarde du journal de transactions

7. Sauvegarde différentielle du groupe
de fichiers RWFG

8. Sauvegarde du journal de transactions

9. Sauvegarde complète du fichier primaire

10. Sauvegarde du journal de transactions

11. Sauvegarde différentielle du
groupe de fichiers RWFG

12. Sauvegarde du journal de transactions

13. Sauvegarde finale du journal de
transactions après le sinistre

A noter qu’au point 13 de la ligne
chronologique, on trouve une sauvegarde
après le sinistre. Quand une base
de données devient suspecte, la première
question devrait être : « Puis-je
sauvegarder la queue du journal de
transactions ? » La queue du journal est
la toute dernière information qui vous
permet de récupérer la base de données
à  partir de la dernière sauvegarde
jusqu’au point où la base de données
est devenue suspecte. Pour sauvegarder
la queue du journal, utilisez BACKUP
LOG avec l’option NO_TRUNCATE.

Avec la stratégie de sauvegarde de fichiers et de groupes de fichiers, il faut sauvegarder chaque fichier afin de créer un jeu de sauvegarde complet (c’est-à -dire, tous les fichiers de la base de données) et de pouvoir recréer le cadre de la base de données si nécessaire. Vous pouvez créer un jeu de sauvegarde soit en sauvegardant les fichiers un par un, soit en les sauvegardant par groupes de fichiers, soit encore en sauvegardant une combinaison des deux – pourvu que tous les fichiers soient sauvegardés à  un point ou à  un autre. Dans SQL Server 2000, vous pouvez sauvegarder n’importe quel fichier individuellement – même s’il appartient à  un groupe de fichiers. Dans SQL Server 7.0, vous devez sauvegarder tout le groupe de fichiers : vous ne pouvez pas sauvegarder séparément les fichiers membres d’un groupe. Ce changement apporté à  SQL Server 2000 offre une plus grande granularité de sauvegarde et de restauration : en cas de défaillance isolée, il ne faut restaurer que le fichier concerné. Cependant, trouver les pages du fichier dans une grande sauvegarde de groupes de fichiers est plus long que restaurer le fichier à  partir d’une sauvegarde de fichier individuel.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010