> Tech > Le script de déploiement

Le script de déploiement

Tech - Par iTPro - Publié le 27 juin 2014
email

Suite à la création du disque de votre nouveau système, si vous souhaitez ajouter des fichiers ou des outils à celui-ci, il est possible manipuler le contenu des disque durs VHD.

Le script de déploiement

Et ce toujours à l’aide de PowerShell :
 

#Emplacement des fichiers à copier dans la machine virtuelle

 $vkit_path = ‘C:\VirtualKit\AVAEDOS’

 #Monte le disque VHD sur le système de la station

 $vhd_path = Mount-VHD -Path « D:\Images Virtuelles\AD-DC1\AD-DC1.vhdx » -Passthru -NoDriveLetter

 #Affecte le lecteur M : à l’unique partition du disque

 $vhd_path | Get-Disk | Get-Partition | Where-Object -Property PartitionNumber -eq -Value 1 | Set-Partition -NewDriveLetter M

 #Copie le contenu dans le disque M :

 Copy-Item $vkit_path -Destination M:\ -Recurse -Verbose

 #Démonte le disque

 $vhd_path | Dismount-VHD

Par défaut, l’exécution des scripts « étranger » est interdite dans l’environnement PowerShell. Avec une console bénéficiant des privilèges administratifs, exécutez la commande suivante pour autoriser l’exécution des scripts téléchargés à partir d’internet ou créés localement: 

Set-ExecutionPolicy -ExecutionPolicy Unrestricted

Importez la bibliothèque de cmdlets Hyper-V  dans une console bénéficiant des privilèges administratifs et à l’aide de la commande suivante:

  Import-Module Hyper-V

Pour créer la machine virtuelle avec sa configuration matérielle de base, vous pouvez utiliser la cmdlets New-VM comme dans l’exemple suivant :

  New-VM –Name ‘AD-DC1’ –MemoryStartupBytes 1GB –VHDPath ‘D:\Images Virtuelles\AD-DC1\AD-DC1.vhdx’ -SwitchName « AVAEDOS Network »

 Par défaut, la machine nouvellement créée bénéficie d’une configuration standard. Pour personnaliser les autres paramètres importants de la machine comme le nombre de processeurs, les paramètres avancés de la mémoire ou certains attributs de configuration des composants d’intégration, vous pouvez lancer la commande suivante :

 Set-VM -Name ‘AD-DC1’ -ProcessorCount 2 -DynamicMemory -MemoryMinimumBytes 512MB -MemoryMaximumBytes 1GB -AutomaticStartAction Nothing

Puis finalement, pour démarrer la machine :

  Start-VM -VMName ‘AD-DC1’

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 27 juin 2014