> Tech > Se passer de l’ordinateur portable

Se passer de l’ordinateur portable

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La seconde solution consiste à  se passer de l'ordinateur portable. Cela revient à  dire que le PDA doit pouvoir se connecter directement au serveur Exchange pour synchroniser les messages et aussi d'autres éléments avec le contenu de la boîte aux lettres de l'utilisateur. Pour cela, le seul moyen de synchronisation

des éléments Outlook, au sein d’un assistant
personnel supporté par Microsoft, passe par ActiveSync. Ce
logiciel a été initialement conçu pour assurer la synchronisation
entre les objets Outlook du poste de travail et ceux situés
sur le PDA. Avec la version 3.7 d’ActiveSync, l’assistant
personnel dispose d’une possibilité de connexion directe à 
un serveur Exchange sans passer par un PC. Mais pour permettre
cette communication, il faut aussi qu’un composant
Activesync soit installé et actif du coté du serveur Exchange.
Avec Exchange 2000, il était nécessaire de mettre en place un
serveur nommé Mobile Information Server (MIS) pour assurer
le support de la connexion ActiveSync, avec Exchange
2003, ce service est intégré, il suffit de l’activer. Cette architecture
permet donc à  des utilisateurs disposant de PDA
compatibles Wifi de se connecter directement au réseau sans
fil de l’entreprise afin de synchroniser la messagerie, les
contacts et le calendrier directement sur le PDA depuis le
serveur de messagerie. Le PDA devient alors directement un
client de messagerie sans fil. Pour disposer d’une mobilité
encore plus importante, il faut permettre l’accès au serveur
de messagerie, avec un nom déclaré au sein des DNS depuis
le réseau public Internet. Dès lors, il ne reste plus qu’à 
connecter son assistant personnel au réseau public Internet
soit en utilisant une connexion Wifi publique type HotSpot,
soit en utilisant une connexion avec un téléphone mobile
(GSM Data ou GPRS).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010