> Tech > Serveur DNS principal et secondaire

Serveur DNS principal et secondaire

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Vous avez certainement déjà  compris l'intérêt de disposer de deux serveurs DNS : la fiabilité. Si un serveur tombe en panne, l'autre peut prendre en charge les fonctions de résolution de noms DNS d'acme.com. Mais comment conserver ces serveurs synchronisés ? Si vous ajoutez une nouvelle machine dans le domaine

acme.com, il faut que les deux serveurs DNS d’Acme reçoivent cette information.
Pour vous assurer que tel est bien le cas, désignez un serveur comme serveur
primaire et l’autre comme secondaire.



L’édition du fichier de la zone acme.com est faite sur le serveur principal
qui envoie la version la plus récente du fichier au serveur DNS secondaire.
Losqu’une machine envoie une requête au serveur secondaire, ce dernier y répond
avec sa copie du fichier. Le fichier de zone du serveur secondaire a généralement
une durée de vie (généralement de 24 heures). Si le serveur DNS primaire ne
met pas à  jour le fichier avant la période d’expiration, le serveur secondaire
considère l’information comme dépassée. Si votre serveur DNS principal tombe
en panne pendant quelques heures, vous n’aurez donc pas de problème. Les serveurs
DNS secondaires peuvent être aussi nombreux que l’on le souhaite. Ce scénario
peut vous paraître familier : il ressemble à  beaucoup d’égard aux PDC et BDC
de NT 4.0 et 3.x.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010