> Tech > Services des metadonnées

Services des metadonnées

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La technologie des référentiels constitue le noyau des services fournit par SQL Server pour gérer les métadonnées. Ces services apportent une valeur ajoutée significative aux utilisateurs des informations et aux personnes chargées de gérer les entrepôts de données. Les fonctions les plus importantes sont : les modèles d'informations, le moteur

Microsoft Repository, les échanges XML et l’extensibilité.

Modèles d’informations. Les modèles d’informations définissent les métadonnées
en termes de types d’objets et de relations. Ainsi, le modèle d’information est
le langage de description des informations stockées dans le référentiel. Le consortium
créé par Microsoft sur les entrepôts de données (pour de plus amples informations,
veuillez consulter l’article « Le modèle OIM ») a choisi UML (Unified Modeling Model)
pour documenter et publier les informations sur le modèle qu’utilise Microsoft
Repository. Bien que l’utilisateur puissent définir ses propres modèles d’informations
pour décrire les métadonnées, Microsoft a conçu le modèle OIM (Open Information
Model) comme une norme commune pour stocker les informations concernant les systèmes
et les entrepôts de données, etc…

Moteur du référentiel. Le moteur Microsoft Repository gère le stockage et l’extraction
des métadonnées. Il utilise le modèle d’informations et enregistre les instances
de métadonnées que le modèle d’informations décrit dans des tables et des colonnes
SQL.Server. En outre, le moteur utilise la mémoire cache pour optimiser l’accès
aux métadonnées. La gestion des versions, processus assez récent dans les référentiels
en général est un dispositif important de Microsoft Repository. Gérer les versions
signifie que lorsqu’une mise à  jour intervient dans les objets du référentiel,
ces modifications sont capturées et le référentiel met à  jour un historique des
changements survenus sur les données du référentiel. En permettant de visualiser
les objets mis à  jour, le référentiel peut répondre à  des questions portant sur
les modifications. Si par exemple de nouvelles colonnes sont ajoutées à  l’entrepôt,
on peut retrouver et faire des recherches sur ces ajouts plus tard. Cette possibilité
permet de résoudre des problèmes liés aux modifications dans l’entrepôt de données
qui provoquent de soudains changements sur les données reçues par les utilisateurs.

Echanges XML. Outre la description des types de données que le référentiel peut
enregistrer, le modèle d’informations intègre le format XML pour échanger des
métadonnées entre le référentiel et d’autres outils. Ainsi, l’utilisateur peut
aisément importer des informations dans le référentiel à  partir de sources personnalisées
ou d’autres outils.

Extensibilité. L’extensibilité est une fonctionnalité importante du référentiel,
qui permet aux utilisateurs d’ajouter des informations aux modèles pour couvrir
des sujets spécifiques à  leur entreprise ou à  leur outil. En utilisant le SDK
(Software Development Kit) de Microsoft Repository, disponible sur le site Web
du référentiel (voir l’encadré « Pour en savoir plus »), on peut étendre les modèles
d’informations qu’utilise le référentiel. Si votre entreprise doit stocker des
informations sur des lieux qui ne font pas partie de l’OIM de base, vous pouvez
étendre le modèle pour ajouter un nouvel objet et les relations correspondantes
pour suivre cette information à  la trace. Les sites peuvent également ajouter
de nouvelles propriétés pour suivre les informations d’objets existants (ajouter
un nouvel attribut à  une table par exemple).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010