> Tech > Services et périphériques à  démarrage automatique

Services et périphériques à  démarrage automatique

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans la 1ère partie, j'ai décrit les causes communes responsables des incidents au démarrage de NT et de l'écran bleu de la mort , à  savoir :

  • L'installation de logiciels altérant la partie HKEY_LOCAL_MACHINE du Registre - en particulier ceux qui installent de nouveaux services ou drivers

sur le système.

  • La modification de la configuration
    réseau d’un système (par exemple dans l’applet Réseau du Panneau de configuration),
    suivie d’une réécriture erronée par NT des liaisons réseau de la configuration
    dans le Registre.
  • L’altération de fichiers de base
    affectant un fichier système clé, déjà  en mémoire et fonctionnant avant l’altération.
  • J’ai également indiqué des méthodes pour
    résoudre ces problèmes, notamment le remplacement des fichiers ruches du Registre.
    Ce mois-ci, nous détaillerons des incidents au démarrage signalés par une
    erreur STOP lors de l’initialisation d’un service ou d’un driver. Au lieu de restaurer
    complètement le Registre ou de réécrire entièrement les ruches, il est possible
    de résoudre ce problème en éditant le Registre.
    Cette solution est certainement préférable au remplacement des fichiers ruches
    quand on ne veut pas prendre le risque de perdre des paramètres de configuration
    ou si l’on n’est pas certain du service ou du driver responsable du problème

    Dans certains cas, l’erreur STOP se produit en cas de chargement d’un service
    ou d’un driver avant l’apparition de l’interface graphique (c’est-à -dire lorsque
    NT initialise le driver de l’écran vidéo et passe en mode graphique). Dans d’autres
    cas, elle survient après le passage de NT en mode graphique, voire pendant ou
    après le processus de logon, car certains drivers et services peuvent très bien
    continuer à  se charger en arrière-plan après l’affichage par NT de l’invite de
    logon.
    C’est ce qui peut arriver après l’installation d’un nouveau service ou driver,
    ou après une réinstallation de NT. Parmi les autres causes responsables de problèmes
    au démarrage de services/drivers, citons les installations de services ou de drivers
    entrant en conflit avec d’autres services ou drivers, ou avec le niveau du service
    pack installé, ainsi que les modifications de configuration matérielle ou logicielle
    d’un système entraînant des problèmes de chargement pour des drivers ou des services
    qui se chargeaient parfaitement bien jusque là .

    Par exemple, la modification d’une carte réseau physique, sans supprimer le driver
    correspondant, créera une erreur STOP provoquée par l’ancien driver. Autre situation
    pouvant induire une erreur STOP, un changement de driver de carte vidéo sur un
    système ayant un logiciel de contrôle à  distance installé (par exemple, pcANYWHERE32
    de Symantec).
    La plupart des applications de contrôle distant connectent le driver d’écran pendant
    leur installation, il faut donc s’attendre à  des problèmes lorsqu’on retire le
    driver d’écran original.
    Le driver connecté à  l’origine n’est plus actif et la réinitialisation du système
    entraîne donc une erreur STOP ou un écran bleu. Pour changer en toute sécurité
    un driver vidéo sur un système ayant un package de contrôle distant installé,
    désinstallez le logiciel de contrôle distant, changez le driver vidéo, puis réinstallez
    le logiciel.

    Téléchargez gratuitement cette ressource

    Le Guide d’Orchestration du Parcours client

    Le Guide d’Orchestration du Parcours client

    Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

    Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010