> Tech > Si les composants du programme sont autonomes et réutilisables, on peut réduire les coûts de maintenance

Si les composants du programme sont autonomes et réutilisables, on peut réduire les coûts de maintenance

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Des avantages à  long terme
Cette introduction montre bien que la mise en oeuvre des concepts OO peuvent être complexes et, à  première vue, très éloignés des concepts de base des autres langages de programmation. Cependant, l'idée sous-jacente est simple : si les composants du programme sont autonomes et réutilisables,

Si les composants du programme sont autonomes et réutilisables, on peut réduire les coûts de maintenance

on peut réduire les coûts de maintenance. Comme le fait d’adopter la technologie OO oblige les programmeurs à  repenser les techniques et les démarches intellectuelles qui leur ont si bien réussi par le passé, c’est une tâche difficile et longue.
Les premières tentatives avec l’OO s’appuient sur les expériences réelles des pionniers Java. A ce jour, on considère qu’un investissement dans Java ne sera pas rentabilisé rapidement, mais qu’il réduira les coûts de maintenance des programmes à  long terme. Par conséquent, il ne faut pas entreprendre un investissement OO à  la légère. Cela ne signifie pas qu’il faille abandonner tout développement pendant les 12 ou 18 mois à  venir, mais il est clair qu’il ne faut pas s’attendre à  des résultats immédiats. La plupart des programmeurs comprendront mieux les concepts généraux qui donnent à  la programmation OO sa puissance au fur et à  mesure qu’ils se familiariseront avec l’application spécifique d’un tel langage. Donc, de même qu’il ne viendrait pas à  l’idée de confier une nouvelle application importante à  un programmeur RPG affichant six mois d’expérience, il ne faut pas s’attendre à  ce que des programmeurs novices en OO soient immédiatement productifs.
L’aspect positif est que leur expérience actuelle aide les programmeurs à  comprendre les langages OO et que leur connaissance des applications les aide à  appréhender les avantages potentiels de l’héritage et du polymorphisme en appliquant ces idées à  des cas concrets. Si on choisit d’investir dans l’OO, il vaut mieux investir dans Java et laisser les idées conceptuelles suivre leur cours au fur et à  mesure que les programmeurs se familiarisent avec la syntaxe du langage. Même s’il risque un jour d’être supplanté par un autre langage OO, Java constitue aujourd’hui la meilleure opportunité d’appliquer les concepts OO à  la programmation de gestion.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010