> Tech > Si tu vas à  Rio

Si tu vas à  Rio

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La période de transition a pris fin avec l'annonce de la V4R5 et du matériel de la iSeries 400 (modèles 8xx). Comme le montre la figure 3, le bus SPD n'existe plus ; seuls subsistent les bus RIO et PCI. Le pont de commutation d'I/O génère désormais directement le bus

Si tu vas à  Rio

PCI. Pour permettre aux clients d’utiliser encore
quelques-unes de leurs cartes adaptateurs SPD, IBM a annoncé une tour de migration
séparée. Elle contient le pont de commutation d’I/O utilisé pendant la période
de transition pour générer le bus SPD.

On n’a plus besoin des IOP pour supporter une fonction de pont entre le SPD et
le PCI. C’est désormais remplacé par une fonction pont PCI/PCI, qui ne nécessite
pas d’IOP. Ces ponts PCI donnent aux IOA l’accès direct au bus système RIO sans
être obligé de passer par un IOP intermédiaire. Cette conception pousse plus loin
la séparation entre les IOP et les IOA et accroît la souplesse des configurations
d’I/O.

Bien que la figure 3 ne présente qu’une combinaison d’un hub d’I/O, un bus RIO
et un pont de commutation, un grand modèle 8xx peut supporter jusqu’à  14 combinaisons
de ce type. Le bus RIO de seconde génération est utilisé, ce qui signifie que
chaque bus RIO peut assurer un débit de transfert de données de 1 Go/s. Ainsi,
un gros serveur iSeries 400 peut transférer des données à  la vitesse phénoménale
de 14 Go/s. Cette nouvelle structure d’I/O laisse la concurrence loin derrière,
et ce n’est pas fini.

Toujours avec la V4R5, nous avons aussi annoncé une nouvelle technologie pour
connecter les tours d’extension et de migration, appelée HSL (High Speed Link).
HSL est en quelque sorte RIO hors de la boîte. Comme c’est RIO, chaque connexion
HSL fonctionne à  1 Go/s. Soit 10 fois plus vite que l’actuel Ethernet à  1 Gigabit/s.

Une boucle comportant jusqu’à  cinq tours d’I/O connectées à  un serveur est un
bon exemple de connexion classique utilisant HSL. La figure 4 présente une boucle
de ce type avec les tours connectées par des câbles en cuivre. Compte tenu de
l’extrême rapidité de la connexion HSL, la distance maximale pour chaque câble
en cuivre de la boucle est limitée à  15 mètres. De futures améliorations technologiques
autoriseront de plus longues distances sans perte de vitesse.

Des processeurs rapides ne suffisent pas

La configuration en boucle améliore également la disponibilité en cas de problèmes
matériels. Comme il y a deux chemins distincts vers chaque tour, en cas de défaillance
d’un segment HSL, on peut utiliser l’autre chemin pour accéder aux I/O dans n’importe
quelle tour. Sans oublier que la bande passante totale de la boucle (1 Go/s) est
partagée entre toutes les tours d’I/O. S’il faut une largeur de bande totale supérieure,
on peut utiliser une configuration utilisant des connexions point à  point.

Il faut s’attendre à  ce que nous attachions de nouvelles unités et même des systèmes
entiers au HSL. Prenons comme exemple les serveurs PC. Nous attacherons directement
certains serveurs xSeries SMP aux nouveaux serveurs iSeries AS/400 en utilisant
le HSL et un nouvel adaptateur intégré. Ces serveurs PC attachés directement conserveront
toutes les fonctions d’intégration et de consolidation du stockage de l’INS.

IBM Rochester s’est toujours targuée de bâtir des systèmes équilibrés pour l’informatique
de gestion. Des processeurs rapides ne suffisent pas. Un système équilibré exige
des mémoires et des I/O rapides. La nouvelle structure d’I/O des iSeries 400 sera
suffisamment évolutive pour suivre l’accroissement spectaculaire de la puissance
des processeurs prévue pour les prochaines années. Les I/O, enfants oubliés, sont
de retour, bien décidés à  ne plus se laisser voler la vedette.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010