> Tech > Sortie vers le Web (3)

Sortie vers le Web (3)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si vous utilisez l'IFS, la ligne vide après le « Content-type:txt/html » ne doit comporter aucun blanc, sous peine d'obtenir des erreurs. J'ai défini la première section comme « top » et j'écrirai plus tard cette section dans le programme RPG en émettant un appel vers la sous-procédure wrtsection de

Sortie vers le Web (3)

la
manière suivante :
C callp wrtsection(‘top’)

Champs de sortie. La troisième différence avec CGIDEV2 concerne les
champs de sortie, dans lesquels vous
pouvez insérer des données. Ces
champs de sortie se trouvent dans la
page Web de sortie. Ce sont les noms
de champs délimités par un « /% » devant
et un « %/ » derrière. Supposons
que vous vouliez dire hello à  votre
client en insérant le nom qu’il vient de
vous donner. Vous pourriez utiliser le
code HTML suivant dans votre page
Web de sortie :
Hello /%nameOut%/ !

Vous utiliseriez un appel prototype
pour remplacer /%NameOut%/ par la
valeur réelle du champ CusName.
Alors que les écrans verts traditionnels
doivent avoir des noms de champs
uniques, HTML ne connaît pas ce
genre de limitation. Si un champ apparaît
plusieurs fois dans la source HTML,
toutes les occurrences seront peuplées
avec la valeur indiquée. Des données ou des null doivent être insérés dans
chaque champ défini ; sinon, les outils
CGIDEV2 indiqueront « ** missing
data** » dans le champ quand la page
Web sera affichée.

Parfois, vous devez formater les
données envoyées à  une page Web.
Ainsi, si vous avez un champ numérique
pour l’âge du client appelé
CustAge, pour l’envoyer correctement
édité à  la page Web, vous utiliseriez les
BIF (built-in functions) de la manière
suivante :
C callp updHTMLvar(‘CustAge’:%Char(CustAge))

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010