> Tech > SQL Packages

SQL Packages

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Tout comme le driver ODBC peut améliorer la performance en sauvegardant les plans d’exécution de données dans SQL Packages, le provider iSeries Access OLE DB peut obtenir le même avantage. Le provider OLE DB utilise trois propriétés différentes pour contrôler l’utilisation de SQL Packages : Use SQL Packages, SQL Package

SQL Packages

Library Name et SQL Package Name. L’utilisation de ces trois propriétés nécessite la V5R3 et versions ultérieures.

On s’en doute, l’option Use SQL Packages valide Extended Dynamic SQL. La valeur True (1) indique que SQL Package est validé. La propriété SQL Package Library Name spécifie la bibliothèque iSeries à utiliser lors de la création des packages SQL. Comme avec le driver ODBC, QGPL est la valeur par défaut. Cette propriété n’est utilisée que si la propriété SQL Packages est activée.

La propriété SQL Package Name sert à nommer explicitement le SQL Package créé par le provider iSeries Access OLE DB. La propriété SQL Package Name utilise un maximum de sept caractères. Quand le provider OLE DB crée le package, il ajoute trois autres caractères, portant le nom du package SQL à dix caractères.
Si cette propriété n’est pas utilisée, le provider iSeries Access OLE DB génère le nom de SQL Package. Là encore, cette propriété n’est utilisée que si la propriété Use SQL Packages est activée.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT