> Tech > Stockage en réseau – SAN et NAS

Stockage en réseau – SAN et NAS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les dernières années ont vu davantage de serveurs et de systèmes de stockage reliés en réseau et les études d'IDC projettent la poursuite de cette tendance. Le stockage en réseau se présente sous deux formes principales : SAN (Storage Area Networks) et NAS (Network-Attached Storage). Le SAN utilise les réseaux

Stockage en réseau – SAN et NAS

channels, comme
Fibre Channel, pour partager le stockage
; le NAS utilise les réseaux de données,
comme ceux qui utilisent
Ethernet et TCP/IP, pour partager les
fichiers.

En y réfléchissant bien, nous utilisons
chaque jour les deux types de réseaux
: channels et données. Prenons
l’exemple du PC. Le disque dur, le
lecteur de disquette et le lecteur de
CD-ROM sont tous connectés par des
canaux. Quand on se connecte à  un réseau
d’entreprise, on voit apparaître
des lecteurs supplémentaires comme
G et S. Ces lecteurs sont connectés via
des réseaux de données. La différence
entre SAN et NAS est aussi simple que
cela.

NAS permet de connecter des milliers
de serveurs et clients sur un
même réseau de données, leur permettant
de partager un ensemble de fichiers
sur n’importe quelle distance.
Cela diminue le coût total de possession
en répartissant les coûts du stockage
entre de nombreux serveurs. Les
possibilités de partage de fichiers de
NAS sont idéales pour le service Web,
le stockage d’images ou de son, le partage
de documents, et le développement
de produits.

Cependant, les bases de données
et les applications de gestion classiques
utilisent plutôt des tables et des
enregistrements que des fichiers. Pour parvenir à  de hautes vitesses d’entrée/
sortie, les applications comptent
sur le stockage rattaché aux serveurs
via des canaux (ESCON sur les mainframes,
SCSI sur les systèmes ouverts,
par exemple). Les canaux offrent normalement
de hautes performances et
une faible charge de protocole, mais
comme ils sont généralement mis en
oeuvre via le matériel, leur configuration
est généralement statique, se limite
à  des distances relativement
courtes, et est généralement cantonnée
à  un type de système unique. Les
réseaux de données, utilisés pour NAS,
sont plus dynamiques et peuvent relier
des serveurs multiples sur de longues
distances. Toutefois, les réseaux de
données sont moins performants, en
partie à  cause d’un overhead de protocole
supérieur.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010