> Tech > Stratégie de groupe et Active Directory

Stratégie de groupe et Active Directory

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour tirer pleinement parti des GPO, il faut une infrastructure dans laquelle Active Directory est en place. AD permet de définir une stratégie centralisée susceptible d'être ensuite déployée sur tous les serveurs et postes de travail Windows 2000.

Toutefois, chaque ordinateur Windows 2000 a un GPO local qu'il

Stratégie de groupe et Active Directory

n’est pas possible
d’administrer de manière centralisée (autrement dit un GPO local réside sur l’ordinateur
local). Les GPO locaux permettent d’affecter une stratégie individuelle à  une
station de travail pour les machines ne faisant pas partie d’un domaine AD.

Par exemple, pour des raisons de sécurité, il n’est pas souhaitable d’installer
une machine kiosque disponible publiquement dans un domaine AD. Un GPO local permet
de modifier localement une stratégie pour instaurer des restrictions de sécurité
à  un PC sans utiliser de GPO basés sur AD. Il existe deux moyens d’accéder au
GPO local. Le premier consiste à  s’installer devant la machine sur laquelle on
souhaite gérer le GPO, à  aller au menu Démarrer, à  sélectionner Exécuter et à 
taper gpedit.msc.

Cette opération équivaut à  l’utilisation de poledit.exe et à  l’ouverture du Registre
local. La deuxième consiste à  éditer un GPO local manuellement à  partir d’une
console MMC en sélectionnant le snap-in GPE et en désignant l’ordinateur local
ou distant.

Dans la beta 3 de Windows 2000, lorsqu’on affiche le GPO local au moyen du GPE,
on ne voit pas l’état réel des paramètres des modèles d’administration sur la
machine et si on essaie de les afficher spécifiquement pour une machine ou un
utilisateur, on voit s’afficher le message Non configuré.

Ce comportement vient de NT 4.0, qui permet d’utiliser poledit.exe pour afficher
la stratégie effective locale.Les GPO locaux supportent toutes les extensions
par défaut sauf l’installation de logiciels et le réacheminement des dossiers.
Il n’est donc pas possible d’effectuer ces fonctions uniquement avec des GPO locaux
et pour profiter au maximum de leur infrastructure, il faut Active Directory.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010