> Tech > Suivre un colis

Suivre un colis

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

UPS propose à ses clients une suite d’outils appelée UPS Online Tools, pour diverses opérations : consulter des tarifs, valider des adresses de livraison, suivre des colis et visualiser des signatures. Pour en bénéficier, il faut s’inscrire auprès d’UPS. L’inscription peut se faire rapidement et facilement online à cette

Suivre un colis

adresse.

Je démontre ici comment suivre un colis avec l’outil de suivi UPS. Pour essayer cet exemple, vous devez vous inscrire pour obtenir l’outil de suivi, et UPS vous enverra un ID utilisateur, un mot de passe et un code de licence. J’ai placé des constantes nommées au début du membre source pour ces trois champs et vous devrez les remplir pour essayer le programme.

Pour décrire le service de suivi, UPS n’utilise pas les documents SOAP et WSDL. Elle vous fournit plutôt un document PDF qui explique les messages XML que vous devez envoyer et recevoir pour utiliser les services UPS. Le document PDF explique tous les éléments XML en détail pour clarifier le mode d’utilisation de l’outil. Bien qu’UPS n’utilise pas SOAP et WSDL, tout se déroule comme dans les exemples précédents.

Vous créez un document XML contenant le numéro du suivi du colis à suivre et vous l’envoyez à UPS au moyen de HTTPAPI. UPS renvoie un document XML donnant la situation du colis. Pour sécuriser l’opération, UPS utilise SSL pour crypter et protéger les données qu’elle échange avec vous. Par conséquent, pour utiliser cet exemple, vous devez vous assurer que votre système reconnaît SSL.

Le membre README du fichier QRPGLESRC, inclus avec HTTPAPI, contient les instructions permettant de configurer le support SSL. J’ai écrit un programme appelé UPSTRACK pour démontrer ce service Web. Vous pouvez le télécharger sur www.itpro. fr Club Abonnés La figure 6 montre l’écran dans lequel l’utilisateur peut composer un numéro de suivi, qui servira à créer le document XML envoyé à UPS. UPS renvoie un document de sortie, lui aussi en format XML.

Le programme UPSTRACK extrait les champs nécessaires et les utilise pour remplir un sous-fichier. La figure 7 montre le sous-fichier qui contient la sortie provenant du service Web. Bien entendu, ces outils sont inutiles dans une application sur écran passif. Vous pourriez aussi les utiliser dans une application Web ou une application GUI. Et aussi dans une application batch si vous vouliez, par exemple, prendre connaissance de la situation de tous les colis dans la base de données, pendant une session nocturne.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010