> Tech > Support du clustering : on n’est jamais trop de deux

Support du clustering : on n’est jamais trop de deux

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La garantie de la haute disponibilité est, elle aussi, un obstacle sur la route de l'évolutivité. SQL Server 7.0 Enterprise Edition utilise MSCS (Microsoft Cluster Server) pour les déploiements stratégiques exigeant la haute disponibilité. MSCS relie deux systèmes en un seul système virtuel (un cluster). Les deux systèmes du cluster

possèdent chacun processeur, mémoire et stockage disque et sont connectés l’un à  l’autre par un réseau privé, avec un sous-système disque SCSI ou fiber channel partagé. Le cluster assure la bascule automatique en cas d’incident. Si l’un des systèmes (ou noeuds) du cluster a une défaillance, le noeud restant prend en charge son homologue défaillant. La figure 2 montre SQL Server 7.0 Enterprise Edition tournant en cluster MSCS.
Il existe deux modes d’installation de SQL Server Enterprise Edition avec MSCS : Actif/Passif ou Actif/Actif. Dans une configuration Actif/Passif un seul serveur du cluster est actif à  la fois. Le second reste en attente. Si le noeud primaire a une défaillance, l’activité de la base de données SQL Server bascule sur le serveur en attente. Lorsque ce dernier s’active, SQL Server effectue ses processus habituels de reprise du système et toutes les transactions incomplètes reviennent en arrière pour garantir l’intégrité de la base de données.
Dans une configuration Actif/Actif, les deux noeuds du cluster sont actifs en même temps mais l’activité des deux systèmes n’est pas cumulable. En fait, la configuration Actif/Actif revient essentiellement à  faire tourner deux systèmes SQL Server séparés, avec la possibilité d’accéder simultanément aux deux systèmes et d’exécuter des applications sur les deux noeuds. Si l’un des noeuds a une défaillance, le noeud restant prend en charge supplée le noeud défaillant. Là  encore, lors de la prise en charge du noeud défaillant par le second noeud, un second système SQL Server démarre sur le noeud restant. Pendant le démarrage, SQL Server effectue ses processus usuels de récupération et toutes les transactions incomplètes reviennent en arrière.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010