> Tech > Synthèse

Synthèse

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si mon analyse est correcte en affirmant que :

  • Le support EJB est vraiment une fonctionnalité essentielle de l'AS/400
  • Un tel support doit être étroitement intégré a tous les niveaux de l'OS/400 et du LIC
  • Seul un produit d'IBM est susceptible d'être intégré de façon satisfaisante.

Synthèse

alors le rôle pivot de WebSphere est clair,
parce que c’est le serveur EJB d’IBM pour l’AS/400.

Citons quand même une autre possibilité
évidente, mais peu vraisemblable.IBM pourrait
acheter ou exploiter sous licence le serveur EJB d’une autre société, l’intégrer
dans l’AS/400 et le proposer comme solution EJB pour l’AS/400. Hewlett Packard
(HP) fait quelque chose de similaire avec son investissement de 100 millions de
$ dans BEA Systems pour intégrer et vendre Weblogic et Tuxedo comme sa solution
EJB. Il est peu probable qu’IBM suive une voie comparable à  cause de l’importance
de WebSphere dans sa stratégie globale de commerce électronique.

De plus, l’étendue des modifications de code nécessaires à  l’intégration d’un
serveur EJB à  l’OS/400 impose qu’IBM ait un niveau de contrôle sur le code du
serveur EJB qui ne serait possible en pratique qu’avec l’un de ses propres produits.
Cela laisse la porte entrouverte à  l’achat d’un concurrent de WebSphere par IBM
pour en faire le serveur EJB stratégique pour l’AS/400, mais, au risque de me
répéter, cette solution ne semble pas sérieusement envisageable, surtout compte
tenu de l’engagement stratégique d’IBM dans WebSphere.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010