> Tech > Sysprep de style XP

Sysprep de style XP

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La version XP de Sysprep est incluse dans le fichier \support\tools\deploy.cab sur le CD-ROM d'installation de XP. Les assembleurs de systèmes OEM Microsoft enregistrés peuvent aussi trouver l'utilitaire dans l'OPK (OEM Preinstallation Kit) XP. Pour plus d'informations sur l'OEM System Builder Program, aller à  http://www.microsoft.com/oem. Pour plus d'informations sur les

versions XP
et Win2K de Sysprep, voir l’encadré
« Ressources de Sysprep XP et Win2K ».

Les possibilités générales et l’usage
de Sysprep 2.0 ressemblent beaucoup
à  ceux de la version Win2K, bien que
Microsoft ait ajouté quelques sympathiques
nouveautés. Comme, par
exemple, la possibilité d’ajouter des
drivers nouveaux ou mis à  niveau à  une
image d’installation. La version XP de
Sysprep inclut aussi plusieurs nouveaux
modes d’utilisation : Factory,
Audit, Reseal et Clean. Bien que Microsoft ait conçu ces modes principalement
pour répondre aux besoins
des assembleurs de systèmes OEM qui
préinstallent XP sur leurs systèmes, les
modes pourront aussi intéresser
certains services informatiques
d’entreprise.

Mode Factory. Le mode Factory
vise les OEM auxquels il permet de
personnaliser l’installation de l’OS
Windows dans un environnement de
fabrication en utilisant un fichier BoM
(Bill of Materials). Le fichier BoM,
winbom.ini, contient des sections
multiples (comme sysprep.inf) dont
les paramètres permettent aux OEM
d’automatiser des activités comme
l’installation du logiciel, les mises à 
jour des drivers, les modifications de
registres, l’énumération des PnP et la
configuration d’un ordinateur avec
des données propres au client. Le
mode Factory réinitialise le système
pour l’adapter au réseau dans lequel
les OEM peuvent automatiser la création
et la modification du fichier winbom.
ini. Avant de livrer la machine à  un
client, les OEM doivent utiliser le mode
Reseal pour invoquer Sysprep et parachever
le processus de construction
du système. Grâce à  la souplesse du
mode Factory, les OEM réduisent le nombre d’images disque maîtresses
nécessaires pour supporter leurs
clients.

Mode Audit. Le mode Audit permet
aux OEM d’utiliser des outils d’audit et
de test sur un système XP pendant
qu’ils préparent le système dans l’environnement
de fabrication. Le mode
Audit vient après le mode Factory.
Contrairement à  ce dernier, le mode
Audit ne génère pas de nouveaux SID
dans la section [OemRunOnce] du fichier
winbom.ini. Le mode Audit fournit
également une réinitialisation du
système (une fois que les personnalisations
du mode Factory ont été effectuées),
qui pourrait être nécessaire
pour terminer les installations de matériel
et de logiciel que les OEM ont invoquées
en mode Factory.

Mode Reseal. Le mode Reseal est
associé au mode Factory. Les OEM l’invoquent
après avoir effectué les modifications
en mode Factory et lorsqu’ils
sont sur le point de préparer l’ordinateur
pour livraison à  un client.
Lorsqu’ils « rescellent » la machine
pour la livrer à  un client, les OEM peuvent
indiquer si l’utilisateur verra les
nouveaux écrans OOBE (Out-of-Box
Experience) de Windows Welcome (les
nouveaux écrans d’installation de type
wizard que les utilisateurs de XP voient
généralement quand ils initialisent
leurs systèmes pour la première fois)
ou le Mini-Setup Wizard (les écrans
d’installation de première initialisation
que les utilisateurs voient sur les systèmes
Win2K préparés avec Sysprep).
Vous spécifiez l’écran de première initialisation
en ajoutant soit le paramètre
-msoobe (pour le wizard d’installation
de style XP), soit le paramètre -mini
(pour le wizard d’installation de style
Win2K classique).

Mode Clean. Le mode Clean force
Sysprep à  nettoyer la base de données
des unités critiques, une liste des unités
et des services qui doivent démarrer
avant que XP ne puisse s’initialiser
correctement. Après l’installation,
Sysprep enlève de la base de données
les éventuelles unités dont il constate l’absence physique sur le système.
Pour invoquer le mode Clean, utilisez
la commande

sysprep -clean

Si vous êtes constructeur de système
OEM ou si vous voulez simplement
avoir des informations complémentaires
sur ces nouveaux modes
ciblés OEM, consultez le fichier
ref.chm, qui réside dans le dossier
\support\tools du CD-ROM d'installation
XP, ainsi que la documentation qui
accompagne le XP OPK.

A l'appui de ces nouveaux modes
opérationnels et d'autres nouvelles
fonctions connexes, la version XP de
Sysprep offre également un plus large
choix de paramètres de ligne de commande
que les versions antérieures.
J'ai déjà  parlé de quelques-uns de ces
nouveaux paramètres ; voici une énumération
des autres.

• activated. Le paramètre -activated
oblige Sysprep à  ne pas réinitialiser
le délai de grâce pour WPA (Windows
Product Activation).

• forceshutdown. Le paramètre -forceshutdown
arrête l'ordinateur au
terme du processus Sysprep. Cette
option est destinée aux systèmes contenant un BIOS ACPI (Advanced
Configuration and Power Interface)
qui n'arrête pas le système correctement
pendant le processus Sysprep.

• mini. Le paramètre -mini configure
XP Professional Edition pour présenter
à  l'utilisateur les écrans de bienvenue
Mini-Setup Wizard de style
Win2K Sysprep plutôt que les nouveaux
écrans Windows Welcome de
XP lors de la première initialisation.
(Ce paramètre est sans effet sur XP
Home Edition, dans lequel la première
initialisation affiche toujours
les écrans XP Windows Welcome.)

• noreboot. Le paramètre -noreboot
modifie diverses valeurs des registres
système (le site, le OemDuplicatorString,
par exemple) sans réinitialiser
le système ou sans le préparer
pour la duplication. Cette option
permet généralement de tester si le
registre est bien modifié. Microsoft
déconseille d'utiliser le paramètre -
noreboot en production parce que
les modifications résultantes peuvent
invalider la préparation de
Sysprep.

• reseal. Le paramètre -reseal permet
de terminer le processus de pré-installation
en usine. Ce paramètre efface
le contenu des journaux NT
Event Viewer système et prépare le
système pour livraison aux clients. Si
vous utilisez Sysprep en mode
Factory, il faut « resceller » l'installation
à  la dernière étape du processus
de pré-installation, soit en exécutant
cette option, soit en cliquant sur
Reseal dans la GUI de Sysprep.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010