> Tech > Sysprep grandit

Sysprep grandit

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme les problèmes de duplication de SID persistent sous XP et Win2K et que le clonage de disques reste une méthode de déploiement populaire, Microsoft a mis à  jour Sysprep pour en faire une version compatible Win2K - Sysprep 1.1, et une version compatible XP- Sysprep 2.0. (Je parlerai de

Sysprep grandit

Sysprep pour XP plus loin.)
Heureusement, ces nouvelles versions
sont beaucoup plus accessibles. Vous
pouvez télécharger Sysprep 1.1 pour
Win2K à  partir du site Web de
Microsoft à  http://www.microsoft.
com/windows2000/downloads/tools/sy
sprep/download.asp, ou vous pouvez
accéder à  l’outil à  partir du fichier deploy.
cab du CD-ROM d’installation de
Win2K (qui se trouve dans le dossier
\support\tools du CD-ROM) ou à  partir
du Microsoft Windows 2000 Server
Resource Kit.

Pour utiliser Sysprep 1.1 afin de dupliquer
manuellement et déployer un
système Win2K, procédez ainsi :

1. Installez et configurez la machine de
référence avec Win2K et les applications
que vous voulez inclure. Ne joignez
le système à  aucun domaine et
laissez le mot de passe Administrator
local vierge.

2. Vérifiez la configuration système et
ôtez les fichiers non pertinents à  exclure du processus d’imagerie
disque.

3. Créez un répertoire et nommez-le
Sysprep dans la racine du lecteur C
de l’ordinateur de référence (par,
C:\sysprep).

4. Extrayez sysprep.exe et setupcl.exe
du fichier \support\tools\deploy.cab.
Si vous devez utiliser un fichier de
réponses sysprep.inf pour votre installation
manuelle, copiez également
le fichier dans le répertoire
Sysprep. (Je parlerai des fichiers sysprep.
inf dans la section suivante).

5. Exécutez sysprep.exe sur la machine
de référence pour préparer le
disque pour la duplication.

6. Utilisez le logiciel de clonage de
disques pour dupliquer les partitions
disque désirées.

7. Utilisez le logiciel de clonage de
disques pour déployer l’image
disque de la machine de référence
sur une ou plusieurs machines
cibles.

8. Initialisez chaque machine cible qui
a reçu l’image disque, puis bouclez
l’installation en suivant les écrans
que le Mini-Setup Wizard affiche.

Sysprep.exe a quelques paramètres
facultatifs intéressants. Dans Win2K,
ce sont :

• quiet. Le paramètre -quiet oblige
Sysprep à  supprimer l’affichage des
messages de confirmation pour
qu’un utilisateur n’ait pas besoin d’y
répondre. Si vous envisagez d’exécuter
sysprep.exe juste après un processus
d’installation sans assistance,
par exemple, ajoutez la commande

sysprep -quiet

à  la section [GuiRunOnce] du fichier
sysprep.inf.

• pnp. Le paramètre -pnp impose un
rafraîchissement Plug and Play (PnP)
sur la réinitialisation suivante. Je
conseille fortement d'utiliser ce paramètre
parce qu'il impose une redétection
du matériel Pnp sur la machine
clonée. (Sur les systèmes XP,
Microsoft recommande de n'utiliser
cette option que quand il faut détecter
et installer des unités héritées,
non PnP, et jamais sur des ordinateurs
qui ne contiennent que des périphériques
conformes à  PnP. En faisant
cela inutilement, on allonge le
temps nécessaire à  la première session.)

• reboot. Le paramètre -reboot oblige
l'ordinateur à  se réinitialiser et à  démarrer le Mini-Setup Wizard ou à 
démarrer en mode Factory - selon ce
que vous avez spécifié. Ce paramètre
est utile quand vous voulez tester le
système pour vérifier que la première
session de l'utilisateur se déroule
comme prévu.

• nosidgen. Le paramètre -nosidgen
exécute Sysprep sans régénérer le
SID qui est présent sur le système.
Vous pouvez l'utiliser si vous n'envisagez
pas de dupliquer l'ordinateur
sur lequel vous exécutez Sysprep ou
si vous êtes en train de pré-installer
les DC (domain controllers).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010