> Tech > Systèmes de fichiers IFS

Systèmes de fichiers IFS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

- NFS (network file system) : utilisé par les applications Unix pour partager des informations avec un autre serveur ou pour accéder aux informations d'un autre serveur
- QDLS (document library services) : stocke des documents et des dossiers AS/400
- QfileSvr.400 : utilisé pour accéder aux informations sur des AS/400 à 

Systèmes de fichiers IFS

distance
– QNetWare : utilisé par les serveurs Novell NetWare pour accéder aux informations locales et distantes
– QNTC : le système de fichiers Windows NT Server utilisé pour accéder aux informations sur des systèmes exécutant Windows NT (4.0 ou supérieur), y compris Integrated xSeries Servers ou les serveurs xSeries rattachés au moyen de l’Integrated xSeries Adapter récemment annoncé
– QOpenSys : considéré comme le système de fichiers Unix – les noms de fichiers font la distinction entre les majuscules et les minuscules
– QOPT (optical file system) : utilisé pour travailler avec des données stockées sur un média optique
– QSYS.LIB : stocke tous les objets AS/400 natifs à  l’exception des dossiers et des documents
– root : le système de fichiers PC qui utilise des conventions de noms (y compris la différenciation entre les majuscules et les minuscules) qui diffèrent de QOpenSys – il est fondé sur le système de fichiers DOS et utilisé pour stocker tous les types de données PC dans des structures de répertoires PC standard
– UDFS (user-defined file system) : défini par un administrateur système et stocké dans un ASP (Auxiliary Storage Pool) ou un IASP (Independent Auxiliary Storage Pool)

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT