> Tech > Table de liens fictive

Table de liens fictive

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans la solution décrite dans l'article principal, j'ai utilisé les tables de dimensions Products_TypeN de destination comme les tables de liens dans les Data Driven Query (DDQ) tasks. Comme les tables de dimensions ne contiennent pas de colonnes binaires indiquant un changement d'attribut, il faut recourir à  des astuces comme

Table de liens fictive

l’envoi d’un -1 comme valeur de
l’attribut pour faire savoir qu’un attribut n’a pas changé. Ou
bien, vous pouvez créer une table de liens « fictive » (vide)
dans le système de destination avec une structure identique à 
celle de la table source Prod_log et y faire référence sur l’onglet
Bindings de la boîte de dialogue Properties de DDQ task.
Les requêtes que vous écrivez dans l’onglet Queries peuvent
être appliquées à  toute table présente dans le système de destination,
et pas seulement à  la table à  laquelle on fait référence
sur l’onglet Bindings. Le fait d’utiliser une table de liens fictive
de même structure que la table Prod_log vous permet d’associer
les paramètres aux colonnes binaires qui indiquent si
un attribut a changé, sans qu’aucune astuce ne soit nécessaire.
Dans l’article principal, j’ai choisi de ne pas utiliser la
table de liens fictive pour démontrer certaines astuces que
vous pouvez utiliser quand les structures des tables source et
destination sont différentes. Mais je vous conseille fortement
d’utiliser la solution des tables fictives dans votre système de
production car la solution est alors beaucoup plus facile à 
maintenir que si l’on utilise la table de destination elle-même.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010